Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 septembre 2016 - 14:25

Partage au masculin offre à nouveau l’occasion d’échanger sur la retraite lors d’une série d'ateliers

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Partage au masculin offre à nouveau l’occasion d’échanger sur la retraite lors d’une série de cinq ateliers intitulée « La retraite au masculin, un nouveau défi », aux hommes arrivant à la retraite, ou qui y sont déjà.

Les prochaines rencontres, qui porteront sur différents aspects de cette étape de la vie, commenceront à Saint-Georges le mardi 4 octobre prochain à 19 h, au bureau de l’organisme, situé au 925, boulevard Dionne. Elles seront animées par Jacques Bolduc et Guy Dubé. Chaque groupe comprend un maximum de huit participants. L’inscription se fait au 418 228-7682. Elle est gratuite.

« La retraite est la phase de la vie au cours de laquelle nous devrions nous sentir le mieux préparés, par la somme de nos expériences passées et des savoirs accumulés. Mais c’est aussi le moment de transition où notre capacité d’adaptation est peut-être la plus sollicitée de toute notre existence », mentionne l’organisme par voie de communiqué.

Elle peut comporter des gains, mais aussi des pertes. Certains ont hâte d’y arriver et ils en profitent pleinement quand ils y sont. D’autres éprouvent une certaine appréhension, une crainte de ne plus être utile. Certains, qui aimeraient rester sur le marché du travail, sont obligés de s’arrêter. Ce passage ne se déroule donc pas de la même façon pour tous.

Le partage de ces différences, qui s’ajoute au contenu des rencontres et à l’apport des deux animateurs, fait la richesse de « La retraite au masculin, un nouveau défi ».

Pour s’inscrire ou s’informer, composez le 418 228-7682 ou visitez le www.partageaumasculin.com

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.