Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
19 septembre 2016 - 13:46 | Mis à jour : 13:49

L’école du Trait-d’Union de Saint-Prosper inaugure sa nouvelle cour

L’école du Trait-d’Union de Saint-Prosper a inauguré sa nouvelle cour d’école vendredi dernier, un projet qui représente un investissement de 100 000 $.

Selon la directrice de l’établissement, Catherine Giguère, la cour de l’école était due pour une remise à neuf. « La zone asphaltée était en très mauvais état et un module de jeux avec glissades manquait grandement, indique-t-elle. En plus de l’acquisition d’un nouveau module de jeux, on a aménagé des zones de jeux libres, un trottoir pour la circulation vers les autobus et des arbres ont été plantés afin de créer des zones d’ombrage propices à la détente. »

La Commission scolaire de la Beauce-Etchemin (CSBE) et le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur y sont allés d’importantes contributions dans le cadre de ce projet, qui a par ailleurs bénéficié du soutien d’organisations locales. C’est le cas par exemple de la municipalité de Saint-Prosper, de la Caisse Desjardins du Sud de la Beauce, de Nashville en Beauce, de l’Expo de Saint-Prosper et du Défi beauceron.

Mme Giguère a, par ailleurs, fait état de l’implication des membres de l’équipe-école lors de diverses activités de financement et de la participation des parents et autres bénévoles. Elle remercie particulièrement Stéphane Dupuis qui a organisé et chapeauté un souper spaghetti et un lave-auto dans le cadre du Grand défi Pierre Lavoie et qui a remis tous ses bénéfices pour la cour d’école.

Milieu sain et sécuritaire

Présent lors de l’inauguration, le directeur général adjoint de la CSBE, Fabien Giguère, a rappelé l’importance de mettre à la disposition des écoles un environnement sain et sécuritaire. « Grâce à votre nouvelle cour, les élèves seront davantage portés à faire de l’exercice, ce qui est excellent pour leur santé. Ils pourront aussi dépenser beaucoup d’énergie durant les récréations et être plus attentifs à leur retour en classe, augmentant ainsi leurs chances de succès », estime-t-il.

Culture de collaboration

Quant au président de la CSBE, Charles-Henri Lecours, il constate avec plaisir que ce projet a été le résultat d’une collaboration entre l’école et la communauté. « Je veux féliciter et remercier toutes les personnes impliquées dans ce projet, que ce soit le personnel de l’école, de la commission scolaire, les parents ou les autres partenaires. Je suis heureux de voir qu’une culture de collaboration est bien installée à Saint-Prosper. Cela est de bon augure pour d’autres projets qui viendront éventuellement dans ce secteur. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.