Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
27 septembre 2016 - 05:59

Le 25e anniversaire du CALACS Chaudière-Appalaches est un succès

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac

Le CALACS a célébré le 22 septembre dernier son 25e anniversaire qui s'est tenu dans le cadre de la Semaine de prévention des agressions à caractère sexuel.

C'est sous le thème de la lumière que s'est tenu le souper banquet avec un encan silencieux qui a répondu aux attentes deux 200 personnes présentes. Une exposition photos-bénéfice a aussi été organisée à laquelle plusieurs photographes amateurs et professionnels dans la région et ses environs ont participé. La chef d'antenne à TVA nouvelles, Sophie Thibault, qui est aussi réputée pour sa passion de la photographie d'ailleurs participé à l'activité.

Un souper cinq services qui a été concocté pour le groupe au DEP de cuisine du Centre de formation des Bâtisseurs supervisé par le chef Bruno Hippeau a été servi aux participants. La jeune Laura Couillard, victime d'agression sexuelle lorsqu'elle était âgée de sept ans a offert un vibrant et touchant témoignage en compagnie de sa mère où elle a démontré l'important ce dénoncer et aller chercher de l'aide. Elle a convaincu l'auditoire de la possibilité de retrouver une vie plus sereine à la suite d'un processus d'aide qu'elle a elle-même réalisé avec le CALACS Chaudière-Appalaches. Laura est un modèle de force et de courage qui démontre l'espoir de surmonter un traumatisme.

L'organisme a tenu à remercier toutes les entreprises qui ont participé financièrement, par le don d'un service, d'un produit à l'encan ou sous une autre forme. Le total des bénéfices pour cet événement s'élève à 16 000 $. Tous les fonds amassés lors de cet événement serviront à offrir des services aux victimes d'agression sexuelle de la région Chaudière-Appalaches.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.