Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
28 septembre 2016 - 08:54 | Mis à jour : 09:21

Le 34e thé annuel de l'AFEAS aura lieu à l'église l'Assomption

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

L’Association féminine d’éducation et d’action sociale (AFEAS) organise son 34e thé annuel le 15 octobre prochain au sous-sol de l’église l’Assomption à Saint-Georges. L’activité se déroulera sous la présidence d’honneur de Charlotte Veilleux.

L’organisme tiendra un thé de l’après-midi dans la tradition anglaise afin de financer ses activités au cours de la prochaine année. Les billets sont en vente au coût de 15 $. Il est possible de s’en procurer auprès de Marthe Poulin au 418-228-2372.

35 ans d’existence

Cette année, l’AFEAS Saint-Georges souligne son trente-cinquième anniversaire d’existence. En même temps, l’AFEAS provinciale célèbre ses cinquante ans. Ses membres sont très fières de tous les gains réalisés au cours de ces années. L’organisme a fait entendre sa voix dans des dossiers comme la pauvreté féminine, les garderies, les femmes collaboratrices, les congés de compassion et bien d’autres encore.

De plus, c’est de l’AFEAS Saint-Georges qu’a émergé une proposition afin de légiférer dans le dossier de l’aide médicale à mourir, dossier qui a résulté dans le projet de loi C-14 concernant les soins de fin de vie. Cette année, l’AFEAS se penche sur les droits de la famille, des conjoints et des mères porteuses.

Pour en savoir plus, il est possible de visiter le site web de l’AFEAS provinciale au www.afeas.qc.ca.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.