Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
30 septembre 2016 - 05:59

Le cardinal Lacroix croit que l'Église catholique ne doit pas refuser les funérailles d'une personne ayant bénéficié de l'aide à mourir

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac
Toutes les réactions 2

Contrairement à l'opinion des évêques de l'ouest, le cardinal Gérald Cyprien Lacroix croit que l'Église catholique ne doit pas refuser les funérailles d'une personne ayant bénéficié de l'aide à mourir.

« Je n'envisage pas de directives précises qui auraient pour but de refuser cet accompagnement ou l'accès au sacrement des malades et à la célébration des funérailles. Nous souhaitons accompagner les personnes en fin de vie pour leur rappeler leur dignité inconditionnelle aux yeux de Dieu », a-t-il écrit sur sa page Facebook.

L'homme de foi originaire de Saint-Hilaire-de-Dorset a publié dans un communiqué la position de l'Archidiocèse de Québec dans ce dossier en soulignant que l'Église catholique devant accompagner les personnes à toutes les étapes de la vie, et ce, même si l'Église optera toujours pour des soins palliatifs accessibles à tous plutôt que l'euthanasie.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Quelqu'un qui se suicide ont leur service le choix de chaque personne c'est personnelle si l'église catholique refuse ça les église vont se vider

    Ghislaine - 2016-09-30 08:59
  • Le cardinal Lacroix "croit" que l'Église ne doit pas refuser les funérailles d'une personne ayant bénéficié de l'aide à mourir. Ma question : est-ce une opinion personnelle de sa part ou est-ce vraiment la position de l'Église catholique concernant un suicide assisté. Accepter l'euthanasie pour un catholique n'est-elle pas l'équivalent d'accepter l'avortement? Avant tout, il est bon d'avoir de la compassion pour la souffrance humaine mais qu'en est-il du salut de l'âme. C'est là, à mon avis, où notre prélat devrait situer toute la question. Dieu donne la vie, Dieu reprend la vie à son heure selon Sa Volonté. Il faut connaître la Vérité la dessus. Si ces personnes choisissent cette avenue en se disant que M. le Cardinal donne son aval (droit à des funérailles) et que leurs âmes se damnent pour l'éternité, qui portera l'odieux de cette responsabilité lorsqu'il sera jugé devant l'Éternel? Dans l'Église, les chrétiens doivent se fier à nos prêtres et à nos évêques sur la guidance de nos âmes. Aller au ciel, éviter l'enfer c'est le souci que nous devons avoir pour nos âmes et le suicide, assisté ou non, est une faute grave.

    Jacinthe - 2016-10-01 21:32