Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
30 septembre 2016 - 09:59 | Mis à jour : 16:31

Le coréalisateur beauceron Éric Gagnon-Poulin présente le documentaire « Déséquilibre »

Par Salle des nouvelles

Le documentaire « Déséquilibre », qui a été entièrement filmé en Chaudière-Appalaches et qui est réalisé par le Beauceron Éric Gagnon-Poulin et le Lavallois Louis Fortin est présentement en diffusion libre sur le Web.

Le moyen métrage parle des préjugés envers les personnes qui vivent en situation de pauvreté. Des spécialistes du sujet comme la chercheuse indépendante sur la question des inégalités, Vivian Labrie et le président du comité de développement social Centraide Québec et Chaudière-Appalaches Marc De Koninck sont du reportage tout comme Réjean Desrosiers et Sylvie Poulin qui ont connu à un épisode de leur vie des épreuves qui les ont menés à la pauvreté. Plus loin, il est question de l'insécurité alimentaire et de ses impacts sur les gens qui en sont victimes. Le documentaire aborde la construction des préjugés envers les personnes en situation de pauvreté et leurs effets sur notre vivre ensemble. Enfin, il explore différentes pistes de solution pour réduire la pauvreté et les inégalités sociales au Québec.

Depuis son lancement, le film a été présenté au Forum pauvreté et ruralité, en parallèle à l'ACFAS 2015, dans les réseaux d'éducation secondaire, collégiale et universitaire ainsi qu'à la septième édition du Cinéma sous les étoiles à Montréal. Si le documentaire a été réalisé dans le cadre d'une campagne de sensibilisation régionale intitulée « Coupable de préjuger », l'objectif était de le rendre disponible au grand public le plus rapidement possible, et ce, gratuitement.

Il est possible de visionner le film au https://vimeo.com/124643903.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.