Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 octobre 2016 - 10:48 | Mis à jour : 10:54

La future Politique bioalimentaire du ministre Paradis retient l'attention lors de l'AGA de l'UPA de la Nouvelle-Beauce

L’assemblée générale annuelle du Syndicat de l’UPA de la Nouvelle-Beauce s’est déroulée le jeudi 22 septembre dernier, au Centre Caztel de Sainte-Marie.

De nombreux sujets étaient à l’ordre du jour pour la soixantaine de participants, alors que le président général de l’UPA, Marcel Groleau, était présent.

Divers sujets abordés par M. Groleau ont beaucoup retenu l’attention, dont les consultations du ministre de l’Agriculture, Pierre Paradis, en vue de sa future Politique bioalimentaire : « Les producteurs attendent depuis plusieurs années le dépôt d’une politique. Mais le gouvernement du Québec a tout reporté à 2018 avec la tenue d’une neuvième consultation depuis 2008 », estime M. Groleau.

De plus, la réforme de la taxation foncière inquiète plusieurs producteurs « Cette réforme aura de gros impacts pour les entreprises agricoles, particulièrement pour les plus petites », a rappelé M. Groleau. En effet, on estime que la facture assumée par les producteurs à la suite des changements proposés au Programme de crédit de taxes foncières agricoles augmentera en moyenne de 30 à 40 %, et ce, dès 2017.

Les personnes présentes ont pu poser des questions au président général et échanger avec lui sur ces sujets et d’autres dossiers chauds.

En ce qui concerne les producteurs plus localement, il a été mentionné que le Syndicat travaille présentement à documenter certains problèmes qui lui ont été rapportés avec Hydro-Québec.

L’assemblée générale a également adopté une résolution à propos du problème de cohabitation entre les utilisateurs de machineries agricoles et les gens qui font du vélo sur les routes rurales.

Des élections se sont tenues à certains postes d’administrateurs du syndicat local. On note ainsi quelques nouveaux visages au sein du conseil d’administration. Frédéric Marcoux demeure à la présidence, mais Jenny Lehoux a été élue en tant que vice-présidente. La vice-présidente sortante, Martine Rhéaume, a été élue au poste de Saint-Bernard et David Cyr au poste de Saint-Elzéar. Pauline Groleau occupera le poste de Sainte-Marie, J.-Alfred Boutin le poste Autre production animale et Rabia Louchini le poste Fermes de petite taille. Jean-Pierre Lamontagne a été réélu au poste de Scott.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.