Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
17 octobre 2016 - 13:00

Les employés syndiqués des Amants de la scène ratifient leur nouvelle convention collective

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Les salariés syndiqués des Amants de la scène ont ratifié à 91 % les termes de leur nouvelle convention collective de travail le 6 octobre dernier.

Ces travailleurs occupent les postes de secrétaire, préposé à la billetterie, technicien de scène, manœuvre et directeur technique. En plus de maintenir les acquis pour les cinq prochaines années, cette entente procurera à la quinzaine de syndiqués des Travailleurs et Travailleuses unis de l'alimentation et du commerce, section locale 501 (TUAC 501), des augmentations de salaire rétroactives au 1er juillet 2014 variant entre 1,45 $ et 4,02 $ l’heure travaillée selon les classifications. De plus, un jour férié s’ajoute aux neuf qui étaient prévus dans le précédent contrat de travail. 

Le président des TUAC 501, Alain Lachaîne, se dit heureux par la ratification de cette nouvelle convention collective de travail. « Je félicite les membres du comité de négociation pour leur travail rigoureux. Ce nouveau contrat de travail négocié de bonne foi par les parties témoigne de l’engagement des syndiqués envers le succès et le développement de cette entreprise culturelle de Saint-Georges-de-Beauce. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.