Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
25 octobre 2016 - 13:53 | Mis à jour : 16:19

Lancement d’un livre biographique sur la vie d’Hervé Pomerleau le 2 novembre prochain

Lorraine Légaré

Par Lorraine Légaré, Journaliste

Toutes les réactions 1

C’est au Georgeville de Saint-Georges qu’aura lieu le lancement d’un livre biographique sur la vie et la carrière du personnage bien connu des Beaucerons qu’est Hervé Pomerleau.

À l’occasion d’un 5 à 7 qui se tiendra le 2 novembre prochain, de nombreux invités pourront tourner les pages des mémoires de ce bâtisseur, originaire de la métropole beauceronne, qui y a vu le jour en 1933 et qui a fondé, dans les années 60, Pomerleau inc. En 50 ans d’existence, l’entreprise s’est bâtie une réputation internationale dans les domaines commercial, industriel, institutionnel et travaux civils.

Aidé par un historien québécois qui a déjà à son actif d’autres biographies de Québécois célèbres, M. Pomerleau relate dans ce livre les années de l’après-guerre, celles de la Grande noirceur sous le règne de Maurice Duplessis, y traite de politique, de commerce, de la vie au Québec à une époque révolue. Également, celui-ci raconte son cheminement, tant au niveau personnel que professionnel, tout au long de 82 années d’une vie très bien remplie.

Marié pendant 53 ans à Laurette Paquet, décédée en 2013, Hervé Pomerleau a eu quatre enfants, deux filles, Élaine et Gaby, ainsi que deux garçons, Pierre et Francis, qui ont pris la relève du Groupe Pomerleau au début des années 2000.

Entre autres hommages reçus tout au long de sa vie, Hervé Pomerleau s’est vu remettre, par le Conseil du patronat du Québec, le 8 avril 2014 à Montréal, le prestigieux « Prix carrière 2014 », qui soulignait l’apport exceptionnel de cet entrepreneur beauceron à la société québécoise.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • J'ai connu Hervé alors qu'il était menuisier et travaillait pour Pamphile Rodrigue, à l'époque !

    En 1968, il a accepté d'être contracteur général et de prendre l'agrandissement de mon usine au prix des sous-contractants, plus un montant pour la gérance.

    J'ai travaillé avec lui, comme son secrétaire, alors qu'il était président du comité Pro-Canada.

    Il est venu me visiter, chez moi, en 1988, alors que je voulais vendre ma bâtisse, et m'a montré les photos de plusieurs de ses réalisations, autant au Canada qu'aux États-Unis.

    Que de chemin parcouru par ce Beauceron notoire qui a créé de toutes pièces une compagnie considérée comme l'une des mieux gérées au Canada.

    Bravo à toi, Hervé, de même qu'à toute ta famille !








    Michel J. Grenier - 2016-10-26 08:19