Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
13 janvier 2017 - 14:31

Karol-Ann Guay sera l'enfant porte-parole de Leucan pour le Défi Têtes rasées de Leucan 2017 de Saint-Georges

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac

Karol-Ann Guay de Saint-Côme qui est en rémission depuis bientôt un an de son cancer, le rabdomyosarcome embryonnaire botryoïde, a été nommée l'enfant porte-parole de Leucan pour le Défi Têtes rasées de Leucan 2017 de Saint-Georges qui se tiendra le 11 juin prochain au Carrefour Saint-Georges.

« C'est une cause qui me tient à coeur et on m'a offert la possibilité de m'impliquer et d'aider les gens qui vivent les mêmes choses que j'ai vécues. C'était naturel pour moi d'accepter l'invitation de Leucan », raconte en toute simplicité l'adolescente de 15 ans qui obtient un suivi tous les trois mois au CHUL et à l'Hôtel-Dieu de Québec.

Karol-Ann et sa famille ont reçu l'aide Leucan tout au long de son combat et même après. Elle mentionne que cette association les a aidé financièrement, mais également de plusieurs autres manières qui lui ont permis de rendre son affrontement face à la maladie moins difficile. « Je vais faire ma part cette année en amassant un minimum de 500 $ pour l'organisme et tant mieux si je peux amasser plus d'argent », souligne la Beauceronne au sourire éclatant.

Elle invite d'ailleurs les gens à effectuer des dons sur sa page en cliquant ICI

Le président d'honneur de l'édition 2017 sera Danny Dufour de l'entreprise Maxi Métal. « J’ai un respect immense pour ces enfants atteints de cancer et leur famille, qui font preuve de tellement de courage et d’endurance dans leur épreuve », affirme-t-il.

Les gens qui désirent effectuer le Défi Têtes rasées de Leucan peuvent s'inscrire en ligne en cliquant ICI.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.