Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
25 janvier 2017 - 15:50 | Mis à jour : 28 janvier 2017 - 09:28

L'UPA et le CISSS Chaudière-Appalaches unissent leurs forces pour prévenir le suicide

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac

La Fédération de l'Union des producteurs agricoles (UPA) de la Chaudière-Appalaches et le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) Chaudière-Appalaches s'unissent et s'engagent activement pour souligner le thème de la campagne de la 27e Semaine de prévention du suicide`; « Le suicide n'est pas une option ».

Les deux organisations considèrent le dossier de la santé psychologique des agriculteurs comme une priorité. Un plan d'action 2016-2018 a été produit et compte notamment la formation d'une centaine de sentinelles agricoles réparties dans toute la région.

L'incertitude quant à leur situation financière, l'isolement, l'ensemble des contraintes administratives et la charge de travail sont quelques exemples concrets de source très élevés chez les producteurs agricoles. « Il est donc important d’implanter des réseaux de sentinelles dans les milieux de vie de nos producteurs pour reconnaître les personnes en détresse, briser leur isolement et les inciter à recevoir de l’aide. J’invite les intervenants du monde agricole à suivre la formation de sentinelle. Votre journée de formation pourrait faire éviter des drames », mentionne M. James Allen, président du comité de prévention de la Fédération de l’UPA de la Chaudière-Appalaches.

Les sentinelles agricoles sont des travailleurs et professionnels qui ont des liens étroits ou qui oeuvrent dans l’entourage des producteurs : vétérinaires, inséminateurs, agronomes, comptables, livreurs de grain, etc. Les sentinelles sont formées par des intervenants du CISSS de Chaudière-Appalaches pour repérer, guider et recommander rapidement la personne en détresse ou à risque suicidaire vers les ressources appropriées. « On peut comparer le rôle des sentinelles à celui des personnes capables de donner les premiers soins ou de pratiquer la réanimation cardiorespiratoire, ce sont des personnes essentielles et de premier plan », ajoute M. Jocelyn Deblois, coordonnateur prévention du suicide au CISSS de Chaudière-Appalaches.

Les MRC de La Nouvelle-Beauce, Robert-Cliche, Beauce-Sartigan, des Etchemins et Bellechasse représentent 5155 propriétaires de fermes sur un total de 9263 en Chaudière-Appalaches.

Il y aura des formations de sentinelles agricoles les 17 et 30 février à Sainte-Marie. Il y en aura une en Beauce-Etchemins à l'automne 2017. La formation de trois cohortes de sentinelles a déjà été réalisée à Saint-Georges, Sainte-Marie et Saint-Lazarre-de-Bellechasse.

Les gens qui sont dans le besoin peuvent le faire sans tarder au 1-866-227-3553, une ligne gratuite sept jours sur sept, 24 h sur 24.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.