Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
27 janvier 2017 - 15:56

Les demandes de la Fédération de l'UPA demeurent les mêmes malgré le changement de ministre

Par Salle des nouvelles

La Fédération de l'Union des producteurs agricoles de Chaudière-Appalaches a salué l'arrivée de Laurent Lessard à titre de ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation en soulignant toutefois que malgré le changement de ministre leurs demandes demeurent les mêmes.

« Nous nous réjouissons de la nomination de M. Laurent Lessard. Pour avoir occupé le poste de ministre de l’Agriculture, il connaît bien notre réalité. C’est quelqu’un à qui il est possible de parler régulièrement, contrairement à son prédécesseur. Cependant, peu importe le ministre qui succède à Pierre Paradis, nos demandes demeurent les mêmes : reporter l’application de la réforme du PCTFA et la mise en place d’une table de travail pour corriger les problèmes liés à la taxation foncière agricole », affirme le président de la Fédération de l’UPA de la Chaudière-Appalaches, Paul Doyon.

Rencontre avec les motoneigistes et les quadistes

Durant la soirée du jeudi 26 janvier, alors que la nouvelle concernant l’éjection de Pierre Paradis du caucus libéral était en plein développement, la Fédération de l’UPA de la Chaudière-Appalaches rencontrait les clubs de quadistes et de motoneiges de la région. Rappelons que l’UPA demande aux producteurs de patienter minimalement jusqu’au 1er février avant de bloquer les sentiers et les incite à le faire à compter du 6 février.

« Nous avons pu expliquer davantage aux clubs pourquoi nous en sommes rendus à l’étape de bloquer l’accès à nos terres. Certains sont désappointés des moyens que nous prenons, mais tout le monde rencontré est d’accord avec nos demandes en ce qui concerne le PCTFA », explique M. Doyon.

Ce dernier rappelait également l’appui provincial que l’UPA a déjà obtenu de la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec et de la fédération québécoise des clubs quads concernant le PCTFA.

Pétition à venir

« Certaines suggestions ont été mises sur la table, dont celle de lancer une pétition électronique à l’Assemblée nationale. Cette idée a été retenue et nous la lancerons au cours des prochains jours », conclut le président de la Fédération de l’UPA de la Chaudière-Appalaches.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.