Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
16 février 2017 - 10:13

Vincent Dijoux est honoré pour son travail dans la persévérance scolaire

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac

Le technicien en éducation spécialisée, Vincent Dijoux, a reçu le ruban de la persévérance scolaire pour le travail qu'il accomplit auprès des étudiants qui requièrent des services adaptés au Centre collégial de Sainte-Marie. 

M. Dijoux a reçu cette distinction lors du passage de l'escouade de la persévérance scolaire qui se déplace, depuis le début de la semaine, dans les écoles des MRC de la Chaudière-Appalaches.

Ce sont les partenaires pour la réussite scolaire en Chaudière-Appalaches (PRÉCA) qui ont mis sur pied l’escouade. Le président de PRÉCA, Normand Lessard, le maire de Sainte-Marie, Gaétan Vachon, et la directrice des études du Cégep Beauce-Appalaches, Lison Chabot, ont surpris le lauréat en débarquant sur son lieu de travail pour lui remettre le ruban vert et blanc qui est l’expression de l’engagement à l’égard de la persévérance scolaire.

Vincent Dijoux vient en aide à une trentaine d’étudiants aux prises avec différents problèmes de santé physique ou mentale. Certains souffrent de dyslexie, d’un trouble de personnalité limite, d’un trouble de déficit d’attention, de stress ou d’anxiété. « Je travaille avec certains sur une base hebdomadaire et avec d’autres occasionnellement, précise-t-il. Je leur viens aussi en aide lors d’examens. Il y a un côté humain dans le développement de la relation d’aide que je développe avec eux, mais aussi un côté technologique puisque nous travaillons avec différents logiciels d’aide dans les cas de dyslexie par exemple. Nous avons une belle collaboration avec le CLSC de Sainte-Marie à qui nous recommandons certains étudiants au besoin », explique-t-il.

La réussite des étudiants qui ont recours aux services adaptés est en grande partie attribuable à leurs efforts. Elle est toutefois facilitée par l’aide que leur fournit Vincent Dijoux. « Vincent est patient et sait comment s’y prendre pour encourager les étudiants par ses paroles de soutien. Il fixe des buts aux étudiants dans une perspective de développement de leur autonomie. Il les rassure sur leur capacité de réussir », mentionne Lison Chabot. 

M. Dijoux est arrivé à Saint-Georges en 2007 en même temps qu’une cinquantaine d’autres Réunionnais. Il a fait ses études en Éducation spécialisée au Cégep Beauce-Appalaches. Pendant sa formation, il est devenu l’accompagnateur-interprète d’un étudiant handicapé avec qui il s’est lié d’amitié. Après avoir travaillé avec d’autres étudiants, il a été embauché par le Cégep. Il oeuvre trois jours par semaine à Saint-Georges et deux à Sainte-Marie. Lui et sa collègue, Nancy Morin, travaillent avec environ 160 étudiants. Ensemble, ils ont contribué à la réussite de nombreux étudiants.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.