Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
3 mars 2017 - 09:55 | Mis à jour : 10:29

Le ministre Barrette souligne le Mois de la sensibilisation au cancer colorectal

Par Amélie Carrier, Journaliste

Mars est le Mois national de la sensibilisation au cancer colorectal. Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, tient à souligner ce mois en rappelant qu'il est essentiel de poursuivre la lutte contre cette maladie. 

Avec le vieillissement de la population, la lutte contre le cancer colorectal demeure une priorité pour le gouvernement ainsi que pour le ministre. Au Québec, on dénombre plus de 6 600 nouveaux cas de cancer colorectal chaque année et environ 95 % d'entre eux se développent après l'âge de 50 ans. 

Le cancer colorectal représente la deuxième cause de décès par cancer chez la population québécoise. «  Avec un constat comme celui-ci, la lutte contre ce type de cancer demeure une priorité pour notre gouvernement », explique le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette. « En plus des mesures de prévention et des tests de dépistage, l'accès accru à des soins et des services est un moyen adopté par le gouvernement afin de réduire l'incidence et la mortalité associée à cette maladie », renchérit-il.

Afin de réduire le risque de développer ce cancer, les mesures de prévention passent entre autres par la pratique d'activité physique et l'adoption de bonnes habitudes alimentaires.

Le ministre encourage les personnes âgées de 50 à 74 ans à faire un test de dépistage du cancer colorectal au moyen du test immunochimique de recherche de sang occulte dans les selles. Ce test de dépistage peut être prescrit par un médecin et est disponible gratuitement partout au Québec.

Rappelons qu'un montant de 4,7 M$ a été annoncé en novembre dernier afin d'effectuer 25 000 coloscopies supplémentaires par année. Un montant de 10 M$ a également été alloué pour la mise sur pied et le fonctionnement du Programme québécois de dépistage du cancer colorectal.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.