Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 mars 2017 - 14:43

Aide financière de plus de 54 000 $ pour la réfection du musée Marius-Barbeau

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Le gouvernement du Québec octroie une aide financière de 54 600 $ à la Ville de Saint-Joseph pour des travaux de réfection à l’édifice abritant notamment le musée Marius-Barbau.

Cette somme s’ajoute au montant de 78 084 $ attribués par Parcs Canada et aux 49 346 $ de la Ville. « C'est une excellente nouvelle pour les gens de la région. Les travaux de réfection de la galerie avant, qui est une œuvre monumentale en soi, étaient essentiels, car ils vont également contribuer à la revitalisation du site patrimonial de Saint-Joseph-de-Beauce », a déclaré la ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, Dominique Vien, lors de l’annonce aujourd’hui.

Le projet, dont le coût total est de 182 030 $, consiste à restaurer l’escalier et la galerie avant de l’ancien couvent des Sœurs de la Charité. Ces deux éléments sont faits de bois et contribuent d'ailleurs à la valeur historique, architecturale et paysagère du site patrimonial de Saint-Joseph-de-Beauce, classé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel. Le système de gicleurs sera également revu.

« Notre gouvernement investit massivement dans la préservation des biens à caractère patrimonial. Ils sont de véritables vitrines qui témoignent de l'histoire des régions. Il est important de préserver cet héritage collectif », a ajouté le ministre de la Culture et des Communications, Luc Fortin.

Faits saillants

L'édifice a été érigé en 1874 et hébergeait l'ancien couvent des Sœurs de la Charité. Il accueille désormais le musée Marius-Barbeau, la bibliothèque municipale et la Société du patrimoine des Beaucerons.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.