Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
7 mars 2017 - 10:56

Une aide de 4,2 M$ pour créer 77 places d’hôpital dans la région

Par Stéphane Quintin, Journaliste

Dans le cadre des investissements réalisés afin de diminuer le temps d’attente dans les hôpitaux, le ministre de la Santé Gaétan Barrette et la députée de Bellechasse Dominique Vien, responsable de la région Chaudière-Appalaches, annoncent une aide financière de 4,2 M$ pour servir à la création de nouvelles places pour les personnes en attente d’hébergement dans les centres hospitaliers.

« Je suis heureuse de l’impact positif de ce nouveau soutien financier sur l’offre de service de santé et de services sociaux pour les citoyennes et les citoyens de la Chaudière-Appalaches », a déclaré la ministre responsable de la région Dominique Vien. Elle réagissait à l’annonce d’un investissement de 4 257 825 $ pour servir à la création de 77 places pour les personnes en attente de services en hébergement dans la région. Le montant servira aussi à l’ajout d’effectifs en centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD).

Des investissements de 2,4 M$ pour libérer des lits dans les centres hospitaliers

La région recevra concrètement 2 454 625 $ pour la création de 64 places en soins de longue durée pour des personnes âgées en perte d’autonomie modérée, six nouvelles places en réadaptation et convalescence et sept en santé mentale. Ces 77 nouveaux emplacements représentent ainsi autant de lits de soins aigus qui se libèreront dans les centres hospitaliers de la région. L’initiative découle directement de l’investissement de 100 M$ annoncé le 7 décembre dernier pour désengorger les urgences et diminuer le temps d’attente dans les hôpitaux.

Le reste du montant servira à augmenter les effectifs dans les CHSLD

Les 1,8 M$ restant seront utilisés pour soutenir une offre de service accrue, notamment dans les Centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD), pour lesquels 1 803 200 $ seront investis pour l’embauche de personnel. Environ 37 personnes de plus occuperont ainsi des postes dans les CHSLD de la région, comme préposé aux bénéficiaires, infirmière ou infirmière auxiliaire.

« La population a en haute estime les personnes âgées et elle est préoccupée par la qualité des soins et des services qui leur sont destinés. C’est pourquoi le gouvernement du Québec travaille à faire des CHSLD de véritables milieux de vie, accessibles, empreints de respect et qui assurent l’intimité, la sécurité, la dignité ainsi que le bien-être physique et psychologique des résidents », a commenté Dominique Vien. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.