Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 mars 2017 - 09:30 | Mis à jour : 09:36

« On se ressemble par nos différences »

Le mardi 14 mars 2017, 70 élèves de l’école primaire Lambert ont fait la rencontre d’un groupe d’élèves adultes de l’Association des personnes handicapées de la Chaudière (APHC), dans le cadre de la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle.

La rencontre a eu lieu à l’école primaire Lambert, à Saint-Joseph. Les élèves du primaire ont eu l’occasion de poser des questions aux élèves vivant avec une déficience. Cela leur a permis de mieux comprendre la vie de ces personnes.

On a aussi fait la lecture de quelques histoires rédigées par les membres de l’APHC. Ces histoires étaient le fruit d’un travail de longue haleine de leur part. À partir de l’écoute d’une pièce musicale de Ludovico Einaudi, les élèves de l’APHC ont eu à rédiger, en équipe, une histoire avec des personnages, des actions et des lieux inspirés de la musique du compositeur italien. Ces histoires traitent entre autres de l’intimidation et des gens qui en aident d’autres à surmonter leurs difficultés. Les auteurs ont aussi illustré leurs histoires et le tout a été rassemblé dans un petit livre. Chacun des 70 élèves de l’école Lambert qui ont participé au projet en a reçu une copie.

Selon l’enseignante du groupe de l’APCHC, Aline Carrier, cette rencontre a été fort appréciée par les deux groupes qui y ont participé. « Oui, on se ressemble par nos différences », conclut-elle.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.