Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 avril 2017 - 11:12 | Mis à jour : 12:02

Les services de garde éducatifs à l’enfance de la région obtiennent des subventions de 570 000 $

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 1

Dans le but de faciliter la transition vers l’école des enfants de quatre ans et améliorer la qualité des services de garde éducatifs, le gouvernement accorde une aide financière de 570 716 $ aux services de garde éducatifs à l’enfance de la région de la Chaudière-Appalaches.

D’une part, 7,4 millions de dollars seront octroyés aux centres de la petite enfance et aux garderies subventionnées. Ils permettront de financer des projets comme la préparation d’un document d’information sur l’enfant à l’intention de l’école, l’organisation de sorties pour que les enfants puissent se familiariser avec leur future école, la mise en place de nouvelles activités pour susciter leur intérêt pour les mots, les phrases et les livres ainsi que la préparation de documents destinés aux parents concernant la transition vers l’école.

Parmi les institutions qui bénéficieront d’une subvention, on retrouve 11 Centres de la petite enfance (CPE) ainsi que cinq garderies de la Beauce. Un total de près de 80 000 $ leur a été accordé. Voici d’ailleurs la liste des bénéficiaires.

Organismes Municipalités Type Allocations ($)
Garderie la Courte échelle Sainte-Marie Garderie 1 635,88
Les Couches... tôt Saint-Bernard CPE 5 155,73
CPE Au jardin de Dominique Beauceville CPE 7 664,89
CPE Calou Saint-Joseph CPE 8 279,40
Lacet de bottine Sainte-Marie CPE 10 619,85
CPE « La Becquée » Saint-Isidore CPE 11 390,84
Au Ruisseau de mon enfance Saint-Georges Garderie 648,09
CPE Boutons d'or Saint-Gédéon CPE 1 958,02
Des Amours de kalinours Saint-Éphrem Garderie 2 000
CPE Passe-Lacets Saint-Prosper CPE 2 452,67
CPE La Fourmille Saint-Georges CPE 2 625,95
Garderie les Petits coeurs Saint-Georges Garderie 3 841,22
CPE Beauce-Sartigan Saint-Martin CPE 4 200,76
Garderie l'Éveil Saint-Georges Garderie 4 847,33
CPE Panta-Mousse Saint-Côme CPE 5 141,99
CPE Au palais des merveilles Saint-Georges CPE 5 691,60

 

Onze CPE et garderies de Bellechasse ont reçu pour leur part une somme légèrement inférieure à 33 000 $ alors que 14 organismes de la région des Chutes-de-la-Chaudière ont obtenu un peu plus de 88 000 $. À Lévis, dix établissements se sont partagés la somme de 60 500 $. Pour la Côte-du-Sud, 26 000 $ a été octroyés sept CPE et une garderie. Quant à la région de Lotbinière-Frontenac, huit d'entre eux se sont divisés 40 500 $.

« Les prestataires de services de garde éducatifs à l’enfance partagent notre volonté d’offrir un milieu de vie de qualité qui assure le développement et la santé des enfants. C’est pourquoi je suis très heureuse que plusieurs CPE et garderies subventionnées de notre communauté bénéficient de cette aide financière pour poursuivre leur excellent travail en ce sens et faciliter la transition vers l’école des tout-petits. Par ailleurs, je me réjouis que des bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial reçoivent un soutien financier pour mettre en œuvre différentes initiatives qui visent le même objectif », mentionne la ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, Dominique Vien.

D’autre part, une aide financière de 2,8 millions de dollars sera accordée aux 126 bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial pour réaliser des projets qui amélioreront la qualité des services éducatifs offerts aux enfants par les personnes responsables d’un service de garde en milieu familial. Il s’agit de 800 000 $ de plus que ce qui avait été annoncé l’automne dernier.  

De plus, les bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familiale de la Chaudière-Appalaches ont reçu près de 245 000 $. De cette somme, les bureaux du CPE des Petits Pommiers (Saint-Isidore) et Au jardin de Dominique (Beauceville) ont obtenu 25 000 $. Le CPE Au palais des merveilles a pour sa part reçu un peu plus de 23 000 $.

« Il est essentiel d’agir tôt et de manière concertée pour faciliter la transition des tout-petits vers l’école et assurer leur réussite éducative. C’est d’ailleurs l’un des constats qui se sont dégagés des vastes consultations qui ont eu lieu cet automne et qui alimentent la rédaction de la prochaine politique en matière de réussite éducative. Pour travailler en amont, nous pouvons compter sur l’importante contribution des services de garde éducatifs à l’enfance, qui offrent un milieu de vie propice au développement des enfants dès leur plus jeune âge. Cette aide financière leur donnera la possibilité d’organiser encore plus d’activités propres aux enfants de quatre ans pour bien les préparer à la prochaine grande étape de leur parcours : leur entrée à l’école », ajoute le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Sébastien Proux.

Cette somme fait suite à l’annonce, le 23 mars dernier, d’un investissement de plus de 10 millions de dollars à travers le Québec pour assurer la réussite éducative dès la petite enfance.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • regarde cet article! on va avoir des $$.. mais c'Est quoi ça?

    carole - 2017-04-05 13:01