Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
12 avril 2017 - 17:14 | Mis à jour : 17:21

Un objectif de 200 000 $ pour le Relais pour la vie de Saint-Georges

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Le Relais pour la vie de Saint-Georges s’est fixé un objectif de 200 000 $ pour sa 11e édition qui aura lieu le 3 juin prochain au Centre intégré de mécanique industrielle de la Chaudière (CIMIC), à Saint-Georges.

Le comité organisateur espère également attirer plus de 55 équipes et au moins 175 porteurs d’espoir (les personnes ayant triomphé du cancer) pour le tour initial. « L’an passé, on a amassé 230 000 $. Je pense que cette année on va être en mesure d’atteindre les 200 000 $, facilement », affirme d’entrée de jeu le président du comité, André Longchamps, avec confiance.

Déjà 52 équipes ont confirmé leur présence. De plus, une équipe sera présente au IGA Extra le 26 avril, de 17 h à 20 h 30. « Les gens pourront remettre leur fiche d’inscription ou encore faire un don », explique-t-il.

De nouveaux éléments sont prévus cette année. Cependant, ce dernier souhaite garder la surprise. « Cette année, on veut que le site soit encore plus dynamique. Il y va y avoir de nouvelles choses que je ne dévoilerai pas aujourd’hui, car je veux garder l’effet de surprise. Il va y avoir de très belles installations. Je pense que les gens étaient contents que nous déménagions l’événement au CIMIC. Cette année, on va y ajouter des choses pour mieux accueillir les participants », ajoute M. Longchamps.

Pour une deuxième fois consécutive, le maire de Saint-Georges agit en tant que président d’honneur de cet événement qui lui tient à cœur. Lors de la conférence de presse, il a livré un message émotif appelant la population à participer en grand nombre. « Se faire dire qu’on a cette terrible maladie-là (le cancer), tout de suite on pense que c’est fini. Ce n’est plus ça maintenant. [Lors du Relais pour la vie], on célèbre les porteurs d’espoirs. De voir ces gens marcher, c’est quelque chose », mentionne M. Morin, visiblement ému.

« Après cela, il y a la période où on rend hommage aux personnes qui sont décédées du cancer. C’est ce que représentent les luminaires. Elles ne sont pas là avec nous physiquement, mais elles sont là à travers les luminaires », poursuit-il, ventant au passage le groupe de bénévoles qui s’occupe de l’organisation.

Le Relais pour la vie est présent dans 20 pays à travers le monde. « Il permet d’amasser environ 250 M$ par année. Au Canada, 30 M$ sont amassés annuellement, dont 12 M$ au Québec. À Saint-Georges, a permis d’amasser plus de 3 M$ en dix ans.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.