Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
24 avril 2017 - 10:04 | Mis à jour : 11:47

Les Centres de services de la SQ permettent aux effectifs d'être davantage sur le terrain

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier

Lors de la réunion bimestrielle du 19 avril dernier, le capitaine Daniel Desmarais a rappelé et précisé la création d’une nouvelle structure au président, Luc Provençal, ainsi qu'aux membres du comité de la Sécurité publique de la MRC Robert-Cliche.

Dans la région de la Chaudière-Appalaches, deux centres de services sont actuellement formés. L'un regroupe les MRC des Appalaches, de Beauce-Sartigan, des Etchemins et de Robert-Cliche et le second, quant à lui, regroupe les MRC de La Nouvelle-Beauce, de Bellechasse, de Montmagny et de L’Islet.

Tous deux effectifs depuis le 23 novembre dernier, ils font partie des 30 centres de services de la Sûreté du Québec créés dans la province. 

Aucun changement pour les citoyens

Un des objectifs de cette réorganisation est de centraliser les tâches administratives pour permettre aux unités d'améliorer les interventions sur le terrain et ainsi mieux desservir le citoyen en faisant en sorte que les interventions soient plus efficaces. Les citoyens continueront de s’adresser aux mêmes postes qu’actuellement, et ne ne verront aucun changement dans leur quotidien. 

Les centres de services permettent également le partage des ressources en soutien opérationnel et administratif, de manière à favoriser un déploiement optimal des effectifs sur le terrain. Le capitaine Daniel Desmarais, directeur du centre de services regroupant les MRC des Appalaches, de Beauce-Sartigan, des Etchemins et de Robert-Cliche, a entre autres tenu à préciser aux membres du comité que tous les postes de MRC demeurent ouverts. « Aucune fermeture de poste de MRC n’aura lieu », a-t-il affirmé.

Tous les effectifs actuels demeurent donc à leur poste et aucune abolition d’emploi opérationnel n'aura lieu. Les gestionnaires des opérations demeurent les postes de MRC, les rencontres avec les comités de Sécurité publique et les gestionnaires opérationnels se poursuivent et chacun des postes de MRC conserve son directeur, qui lui continuera de rendre des comptes à sa MRC attitrée.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.