Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
27 avril 2017 - 12:52 | Mis à jour : 13:03

Les finissants du PEI présentent leurs projets personnels

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Les finissants du programme d’éducation international de la polyvalente Saint-François de Beauceville ont présenté leurs projets personnels hier soir à la polyvalente, devant parents et amis.

De 17 h 30 à 19 h 30, les visiteurs ont pu rencontrer les jeunes et leur poser des questions à propos de leurs projets. Certains ont opté une revue sur un thème qui les passionne, comme le Canadien de Montréal, les jeux vidéo, les attentats du 11 septembre 2001, tandis que d’autres ont construit, telle une planche de surf, une voiture téléguidée, une robe de bal, la musique.

Klara Gosselin entre dans cette catégorie. Par le biais d’un magazine, elle a voulu démontrer qu’il est possible de bien se vêtir sans dépenser une fortune. Elle a elle-même choisi les vêtements, expliquant à quel endroit elle les a achetés et à quel prix. C’est également elle qui a pris les photos à l’intérieur.

Certains ont également utilisé leur passion pour se donner un défi. Ainsi, Catherine Boivin a décidé d’apprendre le piano afin de s’accompagner pendant qu’elle chantait la pièce « Your Song », d’Elton John lors du Carnaval de l’amitié. Une autre s’est servie de ses cours de piano comme motivation pour créer un programme qui enregistre les notes jouées.

D’autres ont plutôt organisé des événements. C’est le cas d’Ann-Liz Métivier qui a amassé plus de 600 $ pour Opération enfant soleil lors d’une marche qui a eu lieu au cours de l’hiver à Saint-Victor. Pour sa part, Gabriel Baillargeon a présenté une conférence sur les « earthships », un type d’habitations autosuffisantes. Afin d’avoir la documentation nécessaire, celui-ci a participé à la fabrication d’un modèle.

« Cette année, la cohorte s’est démarquée. Les élèves ont réalisé des projets de qualité. Ils ont eu un sens de l’organisation inné. Tout s’est très bien déroulé, nous n’avons pas eu à courir après les projets, ils se sont pris en mains. On voit la motivation de nos jeunes ce soir [hier] d’être debout et de jaser avec les gens, d’être heureux de voir leurs réalisations », la coordonnatrice des projets personnels, Claudia Messier.

C’est un total de 59 projets qui ont été présentés au cours de la soirée. Chaque élève devait choisir entre organiser un événement, réaliser une création ou écrire un essai. Un minimum de 50 heures, dont 25 en classe, devait être investi dans le projet personnel, bien que la très grande majorité y ait consacré davantage de temps.  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.