Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
1 mai 2017 - 14:54 | Mis à jour : 15:00

« Le monde en mutation » abordé lors de la Semaine des sciences humaines

Par Salle des nouvelles

C'est sous le thème « Un monde en mutation » que se déroulera la cinquième édition de la Semaine des sciences humaines du Cégep Beauce-Appalaches.

Les organisateurs ont notamment prévu une conférence, un documentaire, des discussions ainsi qu'une exposition de travaux étudiants lors de l'événement qui aura lieu les 8, 9, 15 et 16 mai prochains. Ces activités, toutes gratuites et ouvertes à tous, mettront tour à tour l'emphase sur la géographie, l'histoire, les sciences politiques, la sociologie, l'économie et la psychologie.

« Notre monde subit des transitions à grande échelle. Les gens ont l'impression que ses fondations sont ébranlées puisqu'on parle sans cesse de changements politiques, économiques, technologiques, climatiques, religieux et culturels. C'est difficile de savoir ce qui nous arrive. Chaque jour au Cégep, nous essayons d'outiller nos étudiants pour qu'ils analysent ces phénomènes de société de manière autonome. Au cours de la Semaine, nous souhaitons étendre nos enseignements à un plus large public », affirme l'enseignant, Philippe Racette.

C’est la conférence « Comment comprendre les médias à l’ère de Donald Trump et de la post-vérité » du professeur Simon Tremblay-Pepin de l’Université Saint-Paul d’Ottawa qui lancera les activités, le lundi 8 mai à 19 h 30 à la salle Alphonse-Desjardins. Le professeur Tremblay-Pepin est bien placé pour traiter de la question puisqu’il est spécialiste de l’analyse des médias, de l’innovation sociale et des finances publiques.

Deux discussions porteront sur des sujets chauds, le mardi 9 mai sur l’heure du dîner. Animée par l’enseignant de sociologie Patrick-Antoine Nlep, la Tribune sociale du Centre d’études collégiales de Sainte-Marie portera sur la montée de l’islamophobie. La Cour des idées traitera quant à elle du féminisme nord/sud à l’Entrecours, à Saint-Georges. L’enseignante d’économie, Léa Kaba, et celle de sociologie, Vicky Vallerand, animeront les débats.

Le documentaire « Le vrai prix » portant sur les dessous de l’industrie du vêtement sera présenté le lundi 15 mai à 19 h 30 à l’Entrecours. La projection sera suivie d’une discussion sur le sujet.

L’exposition mettant en valeur les travaux d’intégration des acquis des finissants de sciences humaines sera la dernière activité à l’affiche. Les kiosques seront installés dans le hall principal et les corridors du Cégep sur l’heure du dîner et entre 18 h 30 et 19 h 30, le mardi 16 mai. Des prix seront remis aux plus méritants au cours de la soirée. Les travaux d’intégration permettent aux finissants d’explorer un sujet en rapport avec deux des disciplines des sciences humaines.

« Nous souhaitons sensibiliser la population à l’importance des disciplines des sciences humaines dans l’analyse des phénomènes qui touchent notre monde, conclut Philippe Racette. Nous sommes des scientifiques au même titre que les chimistes, les physiciens ou les biologistes. Nous effectuons des analyses à l’échelle humaine et notre laboratoire, c’est le monde. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.