Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
2 mai 2017 - 14:17 | Mis à jour : 14:20

Le Beauceron James Veilleux ne deviendra pas astronaute

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Le Beauceron James Veilleux, originaire de Notre-Dame-des-Pins, ne fait pas partie des 17 finalistes de l'Agence spatiale canadienne pour obtenir un poste d'astronaute.

À voir également : Le Beauceron en lice pour un poste d'astronaute explique son parcours.

L'annonce s'est faite par voie de communiqué le 24 avril dernier. 

EnBeauce.com s'est entretenu avec James Veilleux une semaine après cette annonce pour lui demander ce qu'il a retiré de son expérience, en plus de faire le point avec lui sur ses projets futurs.

Rappelons qu'il y avait initialement 3772 candidats pour les deux postes d'astronautes disponibles à l'Agence spatiale canadienne et que James Veilleux a figuré parmi les 32 derniers.

Aujourd'hui, 17 sont toujours en lice dans le but d'obtenir l'un des deux postes convoités.

L'entrevue avec James Veilleux est disponible en cliquant sur l'extrait audio ci-dessus.

Les Québécois parmi le top 17

Trois Québécois font actuellement partie des 17 finalistes retenus par l'Agence spatiale canadienne.

Charles-Philippe Lajoie, originaire de Rouyn-Noranda, travaille présentement à Baltimore aux États-Unis en tant que scientifique d'instruments astronomiques optiques (niveau II). Il est détenteur d'un doctorat en physique et astronomie de l'Université McMaster.

Evan Alexander Beirne Thomas, originaire de Montréal, travaille actuellement à Portland aux États-Unis en tant que professeur agrégé à l'Université d'État de Portland. Il est titulaire d'un baccalauréat, d'une maîtrise et d'un doctorat en sciences de l'ingénieur en aérospatiale de l'Université du Colorado à Boulder. 

Andréane Vidal, originaire de Montréal également, travaille à Belleville en Ontario. Elle est officier chargée de la recherche et du développement des capacités futures dans les Forces armées canadiennes. Elle détient un baccalauréat en génie chimique du Collège militaire royal du Canada.

Selon les informations publiées sur le site Web de l'Agence spatiale canadienne, la sélection et l'annonce des nouveaux astronautes canadiens sera faite à l'été 2017 et le début de la formation de base des candidats astronautes se fera en août prochain au Centre spatial Johnson de la NASA à Houston, au Texas. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.