Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
11 mai 2017 - 13:17 | Mis à jour : 13:39

Aucun danger de boire de l'eau fluorée selon le dentiste-conseil Christian Fortin

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Toutes les réactions 15

Pour le dentiste-conseil à la Direction de la santé publique du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches, Christian Fortin, la fluoration de l’eau ne pose pas problème. Au contraire, elle est bénéfique pour la santé dentaire.

C’est ainsi que réagit M. Fortin à la suite d’une manifestation contre ce procédé qui a eu lieu devant l’Hôtel de Ville jeudi dernier. Vous pouvez d’ailleurs lire notre article qui y est consacré (cliquez ici) dans lequel l’organisateur, Martin Doyon, explique son point de vue.

D’entrée de jeu, le dentiste explique les effets de la fluoration de l’eau sur les dents. « La carie dentaire est un problème de santé publique qui est très réel. C’est la maladie qui affecte le plus les enfants, la principale cause d’anesthésie générale chez les jeunes enfants et ça demeure la première cause d’absentéisme à l’école et au travail. C’est donc un problème de santé qui est important et nous avons une solution relativement facile pour diminuer la prévalence de la carie de 20 à 40 %, c’est en fluorant l’eau », affirme-t-il.

Ce dernier ajoute que le procédé comporte deux types d’avantages, le premier est systémique et le second topique. « Dans un premier temps, le fluorure ingéré sera absorbé (systémique) et ira minéraliser la dent lors de sa formation, ce qui créera un émail plus résistant à la carie. De plus, le fluorure, via la voie sanguine et la salive, va revenir dans la bouche, contribuant à combattre la carie », explique-t-il, ajoutant que ce sont les personnes défavorisées en bénéficient le plus, n’ayant pas les moyens d’aller régulièrement chez le dentiste.

De plus, M. Fortin précise que de l’eau potable sans fluorure, ça n’existe pas. « Ce que nous faisons, c’est d’ajouter un peu de fluorure dans l’eau de consommation qui n’en contient pas suffisamment. Il y a plein d’endroits au Québec où l’eau est fluorée à la bonne quantité. […] Nous recommandons un taux de 0,7 ppm (parties par million). À titre d’exemple, l’eau de la rivière Chaudière en contient environ entre 0,15 et 0,2 ppm naturellement. Ce que nous demandons à la Ville, c’est de l’augmenter à 0,7 ppm. C’est la quantité optimale pour combattre la carie. Plus que ça, il n’y a pas d’effet néfaste, mais pas d’avantage supplémentaire non plus », mentionne M. Fortin.

En ce qui concerne les études qui établissent des liens entre la fluoration de l’eau et des problèmes de santé comme la thyroïdite (maladie de la glande thyroïde) par exemple. « Si ces prétentions-là étaient vraies, je ne penserais pas que tous les organismes internationaux crédibles supporteraient la fluoration de l’eau. Il y a notamment le ministère de la Santé, Organisme mondial de la santé, la Fédération dentaire internationale, il y a toutes les grandes associations dentaires et médicales du Canada et des États-Unis qui supportent la fluoration. Aussi, nous avons un devoir, on est imputable. Quand ces articles-là sont publiés, nous les regardons et nous les analysons, mais ça ne s’avère jamais être fondé. La plupart de ces études s’avèrent être sur la toxicité et ont étudié le fluorure dans des doses mille fois supérieur que ce qu’on utilise dans l’eau potable. […] On ne pourrait pas supporter une mesure qui n’est pas entièrement sécuritaire », martèle le dentiste-conseil.

Lors de la manifestation, la qualité du fluorure était remise en cause. Pour sa part, Christian Fortin affirme que des normes existent et sont vérifiées avant d’ajouter cet élément. « Les normes concernant le fluorure que nous utilisons sont plus difficiles à atteindre, sont plus sévères que celles des produits naturels et des médicaments. »

Opinion de la Ville

Interrogé à sujet, le maire de Saint-Georges, Claude Morin, se fie sur la recommandation du ministère de la Santé qui indique qu’il n’y aucun risque pour la santé. « Nous allons regarder ce que nous pouvons faire pour en arriver à une solution qui satisfera le plus de gens. Il n’y a aucun frais pour la Ville [de fluorer l’eau], les coûts sont remboursés à 100 % par le gouvernement. […] Nous sommes ouverts, nous pouvons l’enlever, mais nous voulons être certains qui si nous enlevons le fluorure, que ça ne cause aucun problème. Présentement, nous n’avons pas de problème. Nous ne prendrons pas une décision qui va en cause », affirme-t-il.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

15 réactionsCommentaire(s)
  • Encore un dentiste qui n'y connait rien à rien !

    Non mais dire qu'un poison létal est inoffensif pour la santé humaine,sous prétexte que d'en prendre à petite dose ne vous tue pas, tout de suite.Nous voilà dans le domaine de la démagogie médicale de haut niveau d'irresponsabilité civile . Ce que les dentistes ne vous disent pas c'est que le FLUOR ou le Fluorosilicate de Sodium n'est rien d'autre qu'un cocktail de détritus chimiques extraits des cheminées d'alumineries que l'on mélange à l'eau potable .Ceci sous le prétexte que cela s'avère ''BON'' pour la santé dentaire ?Il aurait fallu dire cela aux millions de Juifs exterminés lors de l'holocauste de la seconde guerre mondiale !IL n'y a qu'à lire la fiche signalétique du produit pour constater que le
    Fluorosilicate
    de Sodium:
    http://candmz04.brenntag.ca/msds/fr/00060718.pdf est le constituant de base de plusieurs pesticides,raticides et du gaz sarin responsable de dizaines morts en Syrie dernièrement.De dire ,que ce produit est sans danger pour la santé c'est de la pure incitation au génocide d'une population civile, pire encore si ce discours est tenu par de pseudo dentiste en mal de publicité !Précisément,ce produit a été bannit par l'Organisation Mondiale de la Santé pour être un danger pour la santé humaine.

    Avant de dire n'importe quoi,il n'y a qu'à lire les expertises voire les consignes du (Fluorosilicate de Sodium) pour se rendre compte de l’extrême toxicité du produit!Voici la fiche signalétique : http://candmz04.brenntag.ca/msds/fr/00060718.pdf

    Claude C. Lachapelle préventionniste - 2017-05-11 14:37
  • on nous dit que le Fluor est une substance naturelle que l on retrouve dans l eau. Le fluor que l on rajoute dan l eau des municipilates est il vraiment naturel ou si au contraire il ne s agirait pas plutot d acide fluorosilicique, produit acheter en vrac aupres des compagnies chimiques industrielles qui ne demandent pas mieux de s en debarasser en le vendant aux villes, sinon ( aux usa du moins) ces memes compagnies devraient depenser beaucoup d argent afin de traiter ce produit avant de s en departir. Par contre lorsqu on le met dans l eau de consommation, cet acide devient comme par magie tout a fait sans aucun effet nefaste pour la sante. Laissez moi rire ( ou plutot pleurer ) M. Fortin. Savez vous que l EPA ( agence de protection de l environnement USA ) qualifie cet acide comme une substance TOXIQUE. Acide flourosilicique n est pas du tout la meme chose que le fluor que l on peut retrouver dans l eau naturelle. Il n y a aucune etude scientifique credible serieuse qui prouve que cet acide est bon pour la sante dentaire, encore moins pour la sante en general. Le fluor en trop grande quantite diminue le quotient intellectuel, peut causer des troubles de comportement chez les enfants, peut fragiliser les os, etre un produit augmentant le risque de 23 types differents de cancers, etc , etc. Ceci equivaut a une medication forcee que la ville de Saint-Georges impose a ses citoyens, un acte que je qualifirais de totalement disgracieux, pour ne pas dire autre chose. Finalement M le Maire Morin, quel probleme pourrait-il y avoir a cesser la fluoration ?? AUCUN selon moi, le nombre de caries chez les enfants resteraient a leur meme niveau tres probablement, par contre leur sante en general pourrait s ameliorer de facon marquee.. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/11512573. Une etude parmi tant d autres qui montrent les effets nefastes du fluor chimique sur notre sante



    Daniel Thibodeau - 2017-05-11 15:33
  • Dr. Fortin, dite moi où ce situe votre cabinet afin que je puisse jamais y aller.

    T.P - 2017-05-11 16:03
  • Juste une petite mise au point: Je viens de lire un autre article sur un media internet different de celui-ci et voici ce que le Dr. Fortin dit: " les soins buccaux dentaires coutent 14G$ par annee au Canada, et de 3G$ au Quebec. " Alors si j utilise vos propres donnees mon cher Docteur, j en arrive a la clonclusion que les soins dentaires au quebec sont les moins eleves du Canada et ce malgre le fait que notre province aie le taux le plus bas de fluoration en % de son eau ( 3% contre 40% dans les autres provinces ). Comme le Quebec represente environ 25% de la population canadienne, divisons donc 14G% par 4 et nous obtenons 3.5G$. S il est vrai que la fluoration de l eau est efficace, alors le cout pour le Quebec aurait du etre beaucoup plus eleve que notre 3G$ considerant que le Quebec a le taux le plus faible du Canada. Vous voyez M. Fortin, vos propres chiffres viennent contredire vos propos. Quant a dire que la fluoration est sure et efficace, je dirais plutot le contraire, que les effets pour la sante sont possiblement nefastes et que le produit ( fluor chimique et non naturel ) est inefficace.

    Serge Thibodeau - 2017-05-11 18:32
  • Ah les commentaires de "peuristes" c'est incroyable. Est-ce que le fluor est dangereux? Oui et non. Si il est pur, en trop grande concentration, en forme gazeuse, etc. Oui. Si il est bien utilisé dans l'eau d'une ville, les études scientifiques sérieuses tendent à prouver que NON.

    Avant de nous dire que le fluor est dangereux en utilisant des arguments fallacieux, rappelez-vous que l'EAU EST DANGEREUSE: des milliers de personne s'y noient chaque année. L'EAU EST TOXIQUE: consommer de grandes quantités d'eau PURE (ce que vous ne trouverez pas dans votre robinet ni dans la nature) est nuisible à la santé. L'EAU SERT À FABRIQUER DES PESTICIDES: eh oui, c'est souvent l'ingrédient principal.

    SVP mesdames et messieurs, cessez de croire ce que les gens vous disent et faites un peu de recherche sur des sites/sources FIABLES et VÉRIFIÉS. Les gens se prétendent experts en n'importe quoi.

    Tanné des épouvantails - 2017-05-11 19:23
  • C'est bon voyons,avez vous déjà vue des poissons avec des caries!

    Route du président kennedy - 2017-05-11 19:35
  • N'y a-t-il pas des médecins qui ont déjà dit que la cigarettes et le coca-cola étaient bons pour la santé?

    G.A - 2017-05-11 19:42
  • Même si ce serait le pape qui me le dirait ..j'ai pas confiance .

    Diane - 2017-05-11 19:53
  • Il faut vraiment manquer d'argument pour dire que le fluor sert à fabriquer des produits mortels. Oui, et alors? C'est la même chose pour la plupart des minéraux contenus naturellement dans l'eau! Ça va me prendre des arguments plus solides que celui-là pour me convaincre du caractère néfaste du fluor, M. Lachapelle! Je ne dis pas que je ne vous crois pas, mais vous vous y prenez de la mauvaise façon!

    Il faudrait également me dire où l'OMS a banni ce produit, car sur leur propre site Internet officiel, ils affirment qu'en quantité équilibrée, le fluor a des effets bénéfiques pour les dents! Lisez surtout la fin de cette page du site de l'OMS: http://www.who.int/mediacentre/news/new/2006/nw04/fr/ On peut lire: "l'eau contient naturellement une certaine quantité de fluor. Les concentrations faibles sont bonnes pour les dents, mais les concentrations excessives peuvent entraîner des affections débilitantes comme la fluorose osseuse qui a des effets dévastateurs sur la santé dans certaines communautés." Bref, c'est une question de dosage.

    Frédéric Poulin - 2017-05-11 22:34
  • Seulement 4 municipalités au Québec ajoutent des fluorures (produit chimique de qualité industrielle, un neurotoxique) à l'eau potable. Pourquoi? Parce que ce traitement médical contre la carie dentaire imposé à l'ensemble d'une population sans leur consentement contrevient à la Charte des droits et libertés individuelles et les Codes de déontologie. Cette mesure dite de santé publique est non éthique, a des effets néfastes sur l'environnement et sur la santé (fluorose dentaire, thyroïde,etc.) et ne fait aucunement l'objet d'acceptabilité sociale.

    Près de 18 000 citoyens de Trois-Riviéres ont signé une petition refusant de boire une eau fluorée et aprés un long combat de 6 ans, la Ville abandonne cette mesure en novembre 2016 parce que la Santé publique a failli à la tâche de consultation de la population avant d'introduire la fluoration de l'eau leur permettant ainsi de vérifier l'acceptabilité sociale.

    Il existe plusieurs autres raisons justifiant l'abolition de la fluoration de l'eau potable. Il existe également d'autres alternatives beaucoup plus accetables socialement que de fluorer l'eau potable pour réduire la carie dentaire. L'eau potable ne doit pas servir de vecteur pour médicamenter une population.

    Vous pouvez consulter le site de la CTETS.com pour en savoir davantage.

    Joan Hamel - 2017-05-12 03:12
  • Serge Thibodeau, vous écrivez: «S'il est vrai que la fluoration de l'eau est efficace, alors le coût pour le Québec aurait dû être beaucoup plus élevé que notre 3G$ considérant que le Québec a le taux le plus faible du Canada.»

    Sachez qu'il existe d'autres facteurs que la fluoration de l'eau pour expliquer cette différence de coûts entre provinces: habitudes de vie, coût moyen d'une visite chez le dentiste, assurances publiques, etc. Je vous laisse en trouver d'autres.

    Cela dit, je ne suis ni pour ni contre pour l'instant; je cherche simplement à me faire une tête. Chose certaine, ce n'est pas avec de tels sophismes qu'on va me convaincre d'une option plutôt que d'une autre.

    Frédéric Poulin - 2017-05-12 08:36
  • Je viens de regarder les avis de décès...beaucoup de morts causés par le Fluor. Toujours les mêmes qui reviennent sur les gaz de schiste, le fluor .. prochain dossier enlevons l'eau de la rivière, les poissons ont de l'eau dans les yeux!

    Marie - 2017-05-12 09:14
  • Vous ne trouverez AUCUN article médical ou scientifique CRÉDIBLE contre la fluoration de l'eau. Les bénéfices surpassent, et de loin les "risques" s'ils existent.

    Cependant, je suis d'accord que tous devraient avoir le choix de consommer ce qu'ils veulent. Si quelqu'un veux consommer du fast food 3x semaine, mais qu'il craint le fluor, c'est son choix...

    Par curiosité, vous qui être contre la fluoration doivent être contre la vaccination right? Toutes ces substances chimiques qui vous sont injectées! Qui constitue la plus grande découverte médicale de l'histoire moderne, qui a sauvé des millions de vies et éradiqué de nombreuses maladies. Je ne peux pas croire que l’on fasse subir ça à nos enfants….

    It’s easier to fool people than to convince them that they have been fooled

    « Mark Twain »

    Pas d'ésotérisme svp - 2017-05-12 09:36
  • Au monsieur "préventionniste":

    Sur le même site que vous avez utilisé pour démontrer que le fluor "est dangereux," je vous soulignerais que l'oxygène est vient aussi avec une liste d'avertissement et de dangers.

    Cessez d'effrayer les gens avec des demies-vérités svp.

    Tanné des épouvantails - 2017-05-15 14:01
  • Le dentiste Christian Fortin affirme : la fluoration de l’eau protège les dents. Je doute qu’il ait lu la comparaison entre les écoliers de Trois-Rivières (fluorée) et de Sherbrooke (jamais fluorée) publiée en 1988. Pour les 15-17 ans d’écoles privées il y avait moins de caries à Sherbrooke qu’à Trois-Rivières (différence de 1 surface, donc 0,2 dent); pour ceux d’écoles publiques, la différence était minime en faveur de Trois-Rivières (0,2 surfaces, donc 0,05 dent de différence). Depuis que j’ai mis de l’avant ces valeurs montrant l’absence de rôle protecteur du fluorure, la Direction de la santé publique (DSP) ne parle plus de la comparaison entre ces deux villes et prétend faussement qu’il n’y a pas eu d’études au Québec. La protection des dents par le fluorure a déjà été une hypothèse légitime. Maintenant c’est une croyance et une croyance fausse.
    Mireille Guay, Ph.D. en chimie organique, assistante de recherche en biochimie de 1975 à 1986

    Mireille Guay - 2017-05-17 20:27