Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
3 mai 2017 - 14:43

Modélisation 3D et numérisation 3D : quelles différences ?

article commandité

Lorsqu’on parle de travail digital en trois dimensions, on pense spontanément à la numérisation 3D et la modélisation 3D. Mais quelles sont les différences entre ces deux notions ? Qu’est-ce que la numérisation 3D et la modélisation 3D ?

La numérisation 3D

D’un côté, la numérisation 3D consiste à scanner un objet existant pour en obtenir une version digitale. Il s’agit de capturer les formes, les volumes et les couleurs d’un objet, pour en créer une image de synthèse. Cette technique s’applique aussi bien aux œuvres d’art, qu’aux véhicules, aux bâtiments et même au corps humain !

Synonyme de précision, la numérisation 3D facilite la conception de vos projets. En effet, les méthodes de numérisation sont de plus en plus sophistiquées et offrent une numérisation précise et de qualité. Parmi les techniques les plus utilisées, on trouve :

  • La triangulation avec un laser ou une lumière ;
  • La photogrammétrie (reconstitution en 3D à partir de photographies multiples) ;
  • Les capteurs de contact ;
  • L’impulsion laser (calcul de la distance entre l’appareil et les reliefs de l’objet).

L’objectif de la numérisation tridimensionnelle peut donc être d’archiver des objets au format numérique, d’exploiter et/ou étudier des versions digitales, d’obtenir une base de travail en vue d’une modélisation 3D ou même de dupliquer l’objet scanné (impression 3D).

La modélisation 3D

De l’autre côté, la modélisation tridimensionnelle consiste à créer un objet digital en trois dimensions. Pour cela, on utilise un logiciel de modélisation 3D. Grâce à lui, on crée, modifie, associe et soustrait des lignes et des volumes, pour former un objet en 3D complet.

Il est également possible de réaliser une modélisation tridimensionnelle à partir d’une numérisation 3D. Cela permet notamment de reproduire plus fidèlement des objets existants (dans le domaine artistique ou médical, entre autres), tout en offrant un gain de temps considérable. Par ailleurs, utiliser une numérisation 3D comme base pour une modélisation 3D est particulièrement utile pour réaliser des simulations, dans la construction ou l’ingénierie par exemple.

Conclusion

La numérisation 3D et la modélisation 3D peuvent donc être utilisées de manière complémentaire dans le cadre de travaux digitaux en trois dimensions, et ce dans de nombreux domaines.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.