Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
26 mai 2017 - 15:48 | Mis à jour : 16:01

Trois employées du CJE de Beauce-Sud en France pour bonifier l'offre de l'organisme

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Trois employées du Carrefour jeunesse-emploi de Beauce-Sud (CJEBS) participeront à la Fabrik à déclik qui aura lieu à Lyon, en France, du 7 au 10 juin prochain.

Rosalie Poulin, Marilyn Pilotte et Karine Latulippe font partie de la délégation de dix personnes qui ont été sélectionnées par les Offices jeunesse internationaux du Québec pour représenter la province.

Lors de l’événement, les Beauceronnes suivront le parcours Leadership participatif « qui leur permettra de s’aventurer au cœur de l’humain et des dynamiques de groupe, en plus de découvrir une nouvelle forme de leadership », explique le CJEBS, par voie de communiqué. Elles seront plongées avec des « figures inspirantes » pour débattre ensemble pour proposer des solutions et passer à l’action.

Les intervenantes et agente souhaitent aussi aller s’inspirer des pratiques utilisées ailleurs dans le monde pour bonifier ce qu’elles offrent dans la région et améliorer la manière dont elles le font. « L’objectif premier est d’aller voir ailleurs ce qui se fait et revenir ici inspirées et motivées, avec de nouvelles idées à mettre en place afin d’enrichir notre pratique envers les jeunes. Je suis très fière qu’elles aient été choisies pour représenter le Québec à ce congrès. Ces activités ont toujours des retombées positives pour le milieu », mentionne la directrice générale du CJEBS, Jeanne Bizier.

Ce projet a été rendu possible grâce à la précieuse collaboration des Offices jeunesse internationaux du Québec, et du Carrefour jeunesse-emploi de Beauce-Sud.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.