Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
26 mai 2017 - 16:07 | Mis à jour : 16:14

Lancement officiel d’une chanson de soutien aux traumatisés cérébraux

Par Stéphane Quintin, Journaliste

Une trentaine de personnes étaient présentes jeudi soir, à 18h, au centre culturel Marie-Fitzbach, pour assister au lancement officiel de la chanson « Les Électromaganés », interprétée par des chanteurs victimes d’un traumatisme crânien, tous membres de l’Association des TCC des deux-rives.

Ayant pour mission de maintenir les acquis réalisés chez les victimes de traumatismes crâniens suite à leur réadaptation, l’Association des traumatisés cranio-cérébraux des deux-rives (ATCC) pour les régions Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches, était présente hier soir au centre culturel Marie-Fitzbach, où la chapelle a été investie par la chorale du groupe de Beauce, menée par Michel Cloutier, compositeur-interprète beauceron. C’est à lui que l’association doit l’initiative d’avoir écrit, conjointement avec des traumatisés cérébraux, la chanson « Les Électromaganés », enregistrée dans un studio professionnel pour en faire un CD.

Pas moins de 60 personnes membres de l’association sur le territoire

Présent à la soirée de lancement, Claude Morin, maire de Saint-Georges, a voulu montrer son appui à la cause. Selon l’association, « il a été surpris d’apprendre que pas moins de 60 personnes en étaient membres sur le territoire ». Le titre de la chanson, plein d’autodérision, est une trouvaille de Louisette, qui reconnaît qu’elle chante « comme un frigidaire », une illustration des séquelles souvent invisibles des personnes victimes d’un traumatisme cranio-cérébral. Pleine d’émotion et de fierté, la soirée a permis aux chanteurs de la chorale de signer des autographes à l’issue du spectacle à leurs admirateurs.

Près de 13 000 Québécois victimes d’un traumatisme crânien chaque année

Rappelons que l’ATCC des deux-rives a pour mission de maintenir les acquis réalisés chez les traumatisés cérébraux suite à leur réadaptation et de favoriser leur intégration sociale par l’entremise de diverses activités. Au Québec, 13 000 personnes sont victimes d’un traumatisme crânien chaque année. Ils sont près d’un million, à l’échelle du Canada, à vivre présentement avec ce genre de traumatisme, dont 40% tombent en dépression et 10 par jour ne retrouveront pas leur autonomie (perte du permis de conduire, perte de travail, perte des conjoints et amis). 

Plus d'informations en cliquant sur le lien suivant

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.