Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
2 juin 2017 - 09:15 | Mis à jour : 10:43

Isabelle Gagnon, du Club de ski de St-Georges, récompensée à Rivière-du-Loup

Par Stéphane Quintin, Journaliste

L’édition 2017 du congrès des stations de ski du Québec s’est conclue jeudi dernier suite à des échanges fructueux entre 225 acteurs de l’industrie sous le thème « un moteur économique hivernal ». Au cours du gala d’excellence, Isabelle Gagnon, chef de division sport et plein air au Centre de ski de Saint-Georges, a été récompensée par un prix d’excellence portant sur la relève.

Fondée en 1979, l’Association des stations de ski du Québec (ASSQ) a pour mission de promouvoir la pratique des sports d’hiver dans les stations, de favoriser le développement de la relève et de soutenir cette industrie susceptible de toucher les 1,4 millions de Québécois qui pratiquent la planche à neige et le ski alpin.

Le congrès des stations de ski du Québec, qui s’est achevé hier à Rivière-du-Loup, a été le théâtre de diverses conférences et ateliers. Les résultats préliminaires de l’étude économique et financière de la saison 2016-2017 ont aussi été publiés. Ils indiquent que la fréquentation dans les stations cette année aurait connu une hausse de l’achalandage de près de 16% par rapport à l’année précédente. Pour la première fois en cinq ans, toutes les régions du Québec ont conclu la dernière saison avec cette hausse de fréquentation.

En plus des différentes thématiques abordées au cours du colloque, comme par exemple sur les grandes tendances touristiques mondiales ou la performance énergétique des stations, le congrès a aussi été l’occasion de souligner le travail effectué par certains des membres de l’industrie des sports d’hiver. Isabelle Gagnon, chef de la division sports et plein air à la Ville de Saint-Georges, a ainsi reçu le prix d’excellence de l’ASSQ dans la catégorie gestionnaire de la relève. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.