Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
3 juin 2017 - 11:32 | Mis à jour : 11:44

Une trentaine de personnes se manifestent pour la Corvée Chaudière

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

C'est aujourd'hui qu'a lieu la quatrième édition de la Corvée Chaudière dont le départ a été donné aux alentours de 9h30 ce matin près du pont de fer de Vallée-Jonction.

La trentaine de participants, dont plusieurs membres du corps de cadets de Saint-Martin, effectueront un trajet de 13 km sur la rivière Chaudière pour se rendre jusqu'au parc nautique Saputo, à Sainte-Marie. En chemin, ils ramasseront les déchets qui se trouvent dans le cours d'eau et sur les rives. « Notre principal objectif est de ramasser tout ce qui est en plastique, qui peut parcourir de grandes distances et finir dans l'océan », a-t-on donné comme consigne.

Ceux-ci seront assistés dans un premier temps par des pompiers du Services de sécurité incendie de Vallée-Jonction qui s'occupera de voyager les sacs de déchets lorsqu'ils seront pleins jusque dans un conteneur tout en s'assurant de la sécurité des bénévoles. Leurs collègues de Sainte-Marie feront de même pour la seconde partie du trajet.

Avant le départ, la directrice générale du Comité du bassin de la rivière Chaudière, Véronique Brochu, a donné quelques consignes de sécurité. « Portez vos gants en tout donnant ainsi que des souliers ou des bottes pour éviter de vous couper et ne risquez pas de vous blesser pour ramasser les plus gros déchets comme des pneus ou des morceaux de métal sur lesquels vous pourriez vous couper », conseille-t-elle.

De plus, elle a dressé un portrait de la faune et de la flore du principal cours d'eau de la région, notamment les espèces envahissantes comme la renouée du Japon. Elle a également expliqué la raison pour laquelle les embarcations ont été lavées avant la mise à l'eau. « C'est pour éviter la propagation du myriophille à épi, une plante envahissante présente dans certains plans d'eau de la région », ajoute-t-elle.

C'est la première fois depuis le lancement de cette initiative, que c'est le COBARIC qui est en charge de l'organisation. La Corvée Chaudière a été initiée par deux citoyens de la région, Isabelle Lessard et Guillaume Cormier. Ce sont eux qui ont demandé à l'organisme de prendre en charge l'événement. 

« Nous voulons que cette initiative s'étende à toute la rivière Chaudière. Cette année, nous avons opté pour un nouveau secteur relativement facile d'accès, précise Mme Brochu. Ce serait bien que l'année prochaine, la Corvée dure toute une journée. Par exemple, nous pourrions faire un trajet de Beauceville à Saint-Joseph en avant-midi et de Saint-Joseph à Vallée-Jonction en après-midi ».

L'arrivée est prévue pour 13h au parc nautique Saputo de Sainte-Marie.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.