Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 juin 2017 - 10:40

Un bilan annuel positif pour la Coopérative de santé Robert-Cliche

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier

La Coopérative de santé Robert-Cliche a tenu sa 9e assemblée générale annuelle le mardi 6 juin dernier à Saint-Joseph.

Le président de la Coopérative, Benoît Paré, ainsi que la directrice générale, Nancie Allaire, ont dressé un bilan positif des activités de l’année 2016 lors de cette assemblée générale.

Le principal fait saillant de l’année 2016, tout comme l'année précédente, fut l’arrivée de deux jeunes médecins au sein de la Coopérative de santé Robert-Cliche, portant ainsi à dix le nombre d’omnipraticiens actifs au sein de l’organisation. « Les deux cliniques de la Coopérative situées à Beauceville et à Saint-Joseph roulent maintenant à plein régime avec cinq médecins pratiquant dans chaque point de service », de dire le président de la Coopérative, Benoît Paré. 

Le président de la Coopérative s'est également montré fier des résultats générés grâce au recrutement de médecins des dernières années. « Près de 4 000 nouveaux patients ont été pris en charge par les médecins œuvrant au sein de la Coopérative au cours des deux dernières années », a-t-il souligné. « C’est ce qui explique en grande partie pourquoi nous venons de connaître notre meilleure année en termes de recrutement de membres depuis 2010 », a-t-il ajouté.

Rappelons que la Coopérative de santé Robert-Cliche est née en 2008, de la volonté de la population de créer une entreprise qui favoriserait le recrutement de médecins dans la MRC Robert-Cliche.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.