Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
12 juin 2017 - 11:23 | Mis à jour : 11:29

Un élève de la PSF se distingue à la Grande finale nationale de La Dictée P.G.L.

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier

La Grande finale nationale de La Dictée P.G.L. a eu lieu le vendredi 12 mai dernier, en ligne. Deux élèves de la Polyvalente Saint-François (PSF) de Beauceville y ont participé et l'un d'entre eux s'est particulièrement distingué.

À l’issue de cette finale nationale, Vauhn Ocloo, un élève de première secondaire de la PSF, a terminé en deuxième place parmi tous les élèves de première et de deuxième secondaire du Canada.

Il s'est mérité une bourse d’études de 1000 $ de la part de la Fondation Paul Gérin-Lajoie suite à ce résultat.

Tous les élèves de première et de deuxième secondaire de la Polyvalente Saint-François ont participé à cette dictée au niveau local.

De tous les participants, deux élèves se sont distingués et ont représenté l’école de Beauceville à la Grande finale nationale, soit Vauhn Ocloo ainsi que Léa McCollough, de deuxième secondaire.

Comme ces deux élèves étaient absents le 12 mai dernier, l'organisation a permis qu'ils fassent la dictée le samedi 1er juin, sous la responsabilité d'une enseignante de la PSF qui a ensuite acheminé les copies à qui de droit.

Rappelons que cette dictée, organisée par la Fondation Paul Gérin-Lajoie, se veut un projet éducatif qui cherche à sensibiliser les jeunes de manière ludique aux enjeux du monde qui les entoure et à améliorer l’usage et la maîtrise de la langue française.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.