Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
1 juillet 2017 - 10:01 | Mis à jour : 10:04

« Marcher au catéchisme », un conte de Florian Guay sur les écoles de rang

Par Stéphane Quintin, Journaliste

Le samedi 24 juin dernier, le musée Espaces mémoires de Saint-Léon-de-Standon, a accueilli la cérémonie de lancement du livre « Marcher au catéchisme », une histoire sur les écoles de rang racontée par le conteur Florian Guay, illustrée par Nadia Berghella et publiée par la Société du patrimoine de Saint-Léon-de-Standon.

Une centaine de personnes étaient présentes à la cérémonie de lancement de l’ouvrage la fin de semaine passée. Communément appelé « le Vieux Léon », le conteur Florian Guay a voulu plonger le lecteur dans cette époque où les paroisses rurales étaient desservies par des écoles de rang, où les jeunes de la ville et de la campagne faisaient preuve d’une grande rivalité, où les fréquentations étaient très encadrées, sous le regard de l’Église et du curé.

Le travail de transcription de l’oral à l’écrit a été effectué par Florence Guay tandis que les illustrations de Nadia Berghella ont permis d’ajouter une touche contemporaine à cette histoire. Messieurs Jean-Pierre Lamonde et Michel Tardif, de la Société historique de Bellechasse, étaient présents à l’événement en compagnie du maire de Saint-Léon Bernard Morin. Ils ont souligné la qualité du travail accompli pour la réalisation de ce projet.

Le livre « Marcher au catéchisme » est disponible au musée Espaces mémoires de Saint-Léon-de-Standon. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.