Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
10 juillet 2017 - 15:37 | Mis à jour : 15:52

Ouverture officielle des CJS des MRC de la Nouvelle-Beauce et de Robert-Cliche

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier

L'ouverture officielle des Coopératives jeunesse de service (CJS) des MRC de la Nouvelle-Beauce et de Robert-Cliche a eu lieu à Sainte-Marie lors du vendredi 7 juillet dernier. Pour l'occasion, la population a été conviée à un souper-spaghetti. 

Dans le cadre de ce souper, les coopérants ont offert des breuvages, un repas principal ainsi qu’un dessert aux gens présents. Des prix de présence ont également été tirés au hasard auprès des invités lors de cette soirée. 

Les CJS des MRC de la Nouvelle-Beauce et de Robert-Cliche sont de retour pour un treizième été consécutif cette année. Ils sont présentement en processus de démarrage de leur coopérative.

Chapeautées par le Carrefour jeunesse-emploi de Beauce-Nord et appuyées par divers acteurs de la communauté, les CJS permettent aux jeunes adolescents de s’initier au marché du travail ainsi qu’à la gestion d’une entreprise coopérative.

Chacune des CJS est composée de 10 à 12 coopérants, âgés de 12 à 15 ans, motivés et prêts à servir leur communauté par le biais de menus travaux. Les membres de la CJS, appelés coopérants, créent ainsi leur propre emploi d’été en plus de développer des qualités et des compétences entrepreneuriales et coopératives. Les jeunes peuvent ainsi prendre conscience de leurs capacités et de leur responsabilité collective dans le but de transformer leur milieu selon leurs besoins et leurs aspirations.

Précisons que les CJS offrent des services tels que la tonte de gazon, le désherbage, la peinture, la garde d’enfants et l’entretien ménager.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.