Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
1 août 2017 - 09:39

Les différences entre les services de traduction et d'interprétation

Article commandité

Si l’interprète et le traducteur convertissent tous les deux une langue dans une autre, leurs métiers ne doivent pas être confondus. Leurs missions sont assez différentes et demandent des compétences distinctes. Dès lors, quelles sont les différences entre les services de traduction et d'interprétation ?

Les points communs

L’interprète et le traducteur traduisent des textes d’une langue vers une autre. Généralement, tous deux travaillent d’une langue étrangère vers leur langue maternelle ; l’inverse étant beaucoup plus rare. Pour éviter les contresens et fournir une traduction de qualité, ils doivent cependant maîtriser les subtilités des deux langues.

De plus, pour des services de traduction ou d'interprétation spécialisés, le professionnel doit également maîtriser le domaine en question (juridique, médical, etc.).

Le traducteur reste fidèle au texte initial

Le traducteur traduit fidèlement le document original. Il peut s’agir de documents écrits (documents officiels, contenu publicitaire, courriers, modes d’emploi, etc.) ou oraux, aussi bien vidéo qu’audio. Pour un travail de qualité, faites donc appel à une agence de traduction fournissant des services de traduction professionnels.

Par ailleurs, la traduction est faite par écrit ; le traducteur n’est donc pas forcé de parler. Il a également davantage de temps pour traduire et peut ainsi apporter autant de soin au fond qu’à la forme.

Sans parler de traduction purement littérale, le traducteur doit néanmoins traduire un texte en restant suffisamment proche du document original. Il doit aussi tenir compte du contexte dans lequel s’inscrit la traduction, et éventuellement faire des recherches pour assurer une cohérence.

L’interprète synthétise le message

Quant à lui, l’interprète transpose oralement un texte (lui-même oral, dans la plupart des cas). Ses services sont notamment utiles pour des interprétations en direct lorsque des interlocuteurs parlent des langues différentes (diplomates, cours de justice internationales, etc.).

En outre, l’interprète se concentre avant tout sur le fond du message et le résume avant de la transmettre oralement. Une bonne expression orale et des capacités de synthèse sont donc essentielles.

Souvent, on distingue :

  • L’interprétation simultanée : le discours oral est transposé en direct.

  • L’interprétation consécutive : l’interprète assimile le contenu, le synthétise, puis le transfère.

Il existe aussi d’autres interprétations spécifiques, telles que l’interprétation en langue des signes ou l’interprétation judiciaire.

Conclusion

Alors que le traducteur traduit fidèlement des documents (écrits, vidéo ou audio) à l’écrit, l’interprète va plutôt traduire à l’oral en résumant l’idée principale.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.