Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 août 2017 - 16:45 | Mis à jour : 16:52

Le Tour cycliste du SPVM s'arrêtera sur l'île Ronde de Beauceville

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Des agents du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) seront de passage à Beauceville le 17 août dans le cadre de leur tour cycliste au profit des jeunes du Défi sportif AlterGo.

La vingtaine de policiers terminera la quatrième étape du Tour sur l'île Ronde. Les cyclistes arriveront entre 15h30 et 16h30. Ils seront accueillis par un groupe de jeunes ayant une déficience physique et intellectuelle.

Les agents du SPVM seront accompagnés dans leur défi par le directeur du Séfi sportif AlterGo, Maxime Gagnon, qui en sera à une seconde participation consécutive. « Je veux continuer à m'impliquer personnellement dans le tour cycliste qui est également une campagne de financement. Les sommes amassées facilitent la participation des jeunes athlètes ayant une limitation fonctionnelle et vivant partout au Québec au Défi sportif AlterGo. Ils ont ainsi accès à des compétitions sportives de haut calibre afin de développer leur plein potentiel », affirme-t-il.

Le Tour cycliste du SPVM en est à sa 21e édition. Il s'est amorcé ce matin à Montréal. Mentionnons que les participants se relaieront pour parcourir environ 1 100 km en six jours. Le convoi s'arrêtera à Mont-Tremblant, Shawinigan et Québec avant de conclure la quatrième étape à Beauceville. Il reprendra la route en direction de Sherbrooke avant de terminer son trajet à Boucherville.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.