Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
19 août 2017 - 12:06 | Mis à jour : 12:19

Près de 25 personnes présentes au Méga Yoga pour la petite Katou à Beauceville

Par Stéphane Quintin, Journaliste

La Fondation Veilleux et fille avait donné rendez-vous à 9h à l’île Ronde pour permettre aux amateurs de fitness de venir se dépenser au cours d’une matinée dédiée aux saines habitudes de vie à Beauceville. Il s’agissait, après le tournoi de balle donnée du mois de juin dernier, de la 2e activité bénéfice organisée pour venir en aide à la famille de la petite Katou.

À lire également : La Fondation Veilleux et filles viendra en aide à Katia Labranche et sa famille

Pour une 2e année, la Fondation Veilleux et filles avait annoncé qu’elle viendrait en aide à la petite Katia Labranche, âgée de 10 ans, et à sa famille. Chaque année, cet organisme à but non lucratif a décidé de venir en aide à une famille particulière vivant un deuil ou comptant certains de leurs proches atteints d’une maladie grave.

C’est la famille de la petite Katou qui avait été sélectionnée cette année, pour leur permettre de s’acheter une voiture adaptée pour conduire la petite fille souffrant d’une déficience intellectuelle. Affectée par un âge mental de 12 mois et un âge moteur d’environ 18 mois, la petite fille apprécie en effet particulièrement les balades en voiture, qui, selon sa famille, l’apaise et la font sourire.

C’est ainsi qu’en plus du tournoi de balle donnée du mois de juin et de la soirée-bénéfice qui se tiendra à l’automne, la Fondation Veilleux et fille a organisé ce samedi une activité de Méga Yoga comprenant une séance de zumba à 9h30 avec Magaly Létourneau, puis une séance de Kundalini Yoga à 10h45 avec Sylvie Rodrigue. À 12h, un dîner conférence sur les mythes et réalités des saines habitudes de vie se tenait pour finir, avec Alexandre Hamann. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.