Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
1 septembre 2017 - 04:00 | Mis à jour : 07:57

L'éducation à la prévention des incendies est primordiale selon Cynthia Poulin

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Cynthia Poulin, originaire de Saint-Martin, a été sauvée des flammes par son fils de 9 ans lors du 9 juillet dernier. Alors que le corps de sa mère prenait feu, le jeune Thomas Joseph Cyr a gardé son sang froid et lui est venu en aide rapidement.

À lire également : Maxime Bernier honore un enfant de Saint-Martin pour sa bravoure

EnBeauce.com a rencontré la mère du jeune Thomas, Cynthia Poulin, lors du mercredi 30 août dernier, pour en apprendre davantage sur les circonstances entourant cet incident survenu cet été. Elle nous a également avoué devoir la vie à son fils, qui avait préalablement suivi un cours de prévention des incendies à son école primaire.

Cynthia Poulin tenait donc par le fait même, dans le cadre de cette entrevue, à rappeler aux parents ainsi qu'à l'ensemble de la population beauceronne l'importance de l'éducation à la prévention des incendies, tant chez les enfants que chez les adultes, car c'est ce qui lui a sauvé la vie.

La maman du jeune Thomas espère enfin que de plus en plus d'écoles primaires, tout comme celle de Saint-Martin, donneront à l'avenir la chance aux pompiers d'apprendre aux enfants ce qu'il faut faire et comment il faut réagir lorsqu'ils font face à des situations dangereuses. 

Thomas Joseph Cyr, âgé de 9 ans, a d'ailleurs reçu un certificat d'acte de bravoure de la part du député de Beauce Maxime Bernier en guise de reconnaissance envers son geste.

Il est possible de visionner l'entrevue que nous a accordée Cynthia Poulin à ce sujet en cliquant sur la vidéo ci-dessus.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.