Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
31 août 2017 - 11:35

La Fondation Vagabond contre la violence faite aux femmes lance sa campagne 2017

Par Stéphane Quintin, Journaliste

Toutes les réactions 1

Pour une 16e année consécutive, la Fondation Vagabond contre la violence faite aux femmes a lancé sa campagne de financement annuelle en vendant des billets dans les boutiques Hangar-29 et Studio. L’objectif, à travers la province, sera d’amasser 45 000 $, remis presque intégralement aux maisons d’hébergement du Québec.

Parmi ces dernières, Havre-l’Éclaircie, basée à Saint-Georges, a pour mission d’accueillir les femmes et leurs enfants victimes de violence conjugale dans un milieu de vie sécuritaire de ressourcement transitoire. L’organisme reçoit chaque année un don significatif de la Fondation Vagabond, servant au financement du service de sa maison 2e Étape. Havre l’Éclaircie encourage donc la population à participer à cette campagne en se procurant des billets à la boutique Hangar-29, située au Carrefour Saint-Georges.

Incorporée depuis mai 2000, la Fondation Vagabond contre la violence faite aux femmes a pour but de sensibiliser la population à cette thématique et à aider financièrement les maisons d’hébergement pour les femmes victimes de violence. Elle a été fondée dans le but de rendre hommage à Sonia Raymond, responsable des achats Studio Mode, assassinée le 27 juillet 1996 sur la plage de Maria, en Gaspésie. Rappelons que les Entreprises Vagabond inc., fondées en 1976, œuvrent dans le commerce de détail de vêtements.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Chaque femme victime de violence doit savoir qu'il y a de l'aide et une lumière au bout du tunnel. J'appuie votre démarche envers cette cause et j'espère que d'autres emboitent le pas!

    Audrey - 2017-09-01 13:21