Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
2 septembre 2017 - 18:15 | Mis à jour : 3 septembre 2017 - 10:12

LE SAVIEZ-VOUS ? | 1 757 patients sont sans médecin de famille en Beauce

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier

Le député de la Coalition Avenir Québec (CAQ), François Paradis, a révélé dernièrement que le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, ne pourra pas tenir sa promesse d’offrir un médecin de famille à tous les patients qui en cherchent un dans la région de la Chaudière-Appalaches d’ici le 31 décembre prochain. D'ailleurs, 7,1 % de la population beauceronne est actuellement à la recherche d'un médecin de famille. Le saviez-vous ?

À lire également : La région de Chaudière-Appalaches obtiendra 19 nouveaux médecins

Dans la région de la Chaudière-Appalaches, ce sont 11 595 patients qui n'ont toujours pas accès à un médecin de famille, selon les données recueillies par la CAQ auprès de la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ) en date du 3 juillet 2017.

Puisque la cible fixée à 85 % par le gouvernement libéral est déjà atteinte et dépassée en Chaudière-Appalaches, où 89,6 % des patients ont un médecin de famille, les médecins de la région n’ont plus d’incitatifs à inscrire de nouveaux patients orphelins à leur liste parmi les 11 595 toujours en attente.

Selon la CAQ, le plan du ministre Gaétan Barrette ne fonctionne donc pas, lui qui avait pourtant promis un médecin de famille à tous les Québécois qui en cherchent un. « Aujourd’hui, Gaétan Barrette est mis devant le fait accompli », mentionne le député de Lévis et porte-parole de la CAQ en matière de santé, François Paradis. « Les chiffres sont sans appel : des milliers de patients dans Chaudière-Appalaches sont toujours orphelins et le demeureront après le 31 décembre 2017. Le ministre Barrette n’a pas tenu sa promesse. De nombreuses familles de la région n’ont toujours pas de médecin », renchérit-il.      

Le député caquiste a notamment cité en exemple la Beauce, où 1 757 patients cherchent toujours un médecin de famille même si la cible de 85 % du gouvernement est atteinte, ainsi que Lévis, où 7 500 patients sont toujours orphelins.

Voici les chiffres représentant chacune des régions et son réseau local de santé :

  • Chaudière-Appalaches : 11 595 patients sont inscrits au Guichet d'accès à un médecin de famille (GAMF) et sont à la recherche d'un médecin. 89,6 % de la population est inscrite à un médecin de famille.
     
  • Beauce : 1 757 patients sont inscrits au Guichet d'accès à un médecin de famille (GAMF) et sont à la recherche d'un médecin. 92,9 % de la population est inscrite à un médecin de famille.
  • ​Des Etchemins : 53 patients sont inscrits au Guichet d'accès à un médecin de famille (GAMF) et sont à la recherche d'un médecin. 91,6 % de la population est inscrite à un médecin de famille.
     
  • Alphonse-Desjardins : 7 469 patients sont inscrits au Guichet d'accès à un médecin de famille (GAMF) et sont à la recherche d'un médecin. 88,0 % de la population est inscrite à un médecin de famille.
     
  • ​Région de Thetford : 1 041 patients sont inscrits au Guichet d'accès à un médecin de famille (GAMF) et sont à la recherche d'un médecin. 94,0 % de la population est inscrite à un médecin de famille.
     
  • Montmagny-L'Islet : 1 275 patients sont inscrits au Guichet d'accès à un médecin de famille (GAMF) et sont à la recherche d'un médecin. 88,3 % de la population est inscrite à un médecin de famille.

Précisons que ces chiffres ont été obtenus par la CAQ en date du 3 juillet dernier.

Pour remédier à la situation, la CAQ demande donc au ministre Barrette de changer immédiatement la cible fixée dans l’entente signée avec la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec afin que tous les patients qui cherchent un médecin de famille puissent en trouver un. 

La Coalition Avenir Québec croit que la seule manière d’inscrire tous les patients orphelins à un médecin de famille est de revoir le mode de rémunération des médecins de famille afin de récompenser la prise en charge complète des patients, plutôt que de rémunérer la quantité des actes médicaux effectués.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.