Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
3 septembre 2017 - 17:30

Cinq nouveaux travailleurs établis dans la MRC de Beauce-Sartigan

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier

Place aux jeunes Beauce-Sud a reçu, lors des 23 et 24 mars derniers, sept jeunes diplômés intéressés à venir s’établir dans la MRC de Beauce-Sartigan.

Le groupe présentait des diplômés dans des domaines recherchés par les entreprises de la région, soit en génie électrique et civil, administration publique et droit des affaires, communication publique, mécanique industrielle et soudage.

Parmi les sept diplômés, cinq d’entre eux ont été engagés et sont toujours établis en Beauce à ce jour. En moins d’une semaine, deux participants avaient été embauchés et trois autres étaient suivis de près par des employeurs potentiels suite à leur visite à la Foire de l’emploi Beauce-Etchemins.

Lors de leur séjour, les jeunes ont pu visiter l’entreprise manufacturière Comact, à Saint-Georges. Ils se sont aussi vus offrir des ateliers novateurs pour se préparer pour la Foire de l’emploi et ont également reçu de nombreux conseils de Frédérique Lapointe, directrice de marque et associée de La Boîte – imagerie créative, entreprise de production visuelle et de développement d'image de marque.

Miguel Pruneau, conteur invité, a pour sa part partagé sa connaissance de la région avec les jeunes. Ils ont aussiparticipé à des activités à saveur typiquement beauceronne en soupant à la cabane à sucre et en réalisant une tournée gourmande pour découvrir les produits de la région. Ils ont finalement pu découvrir la MRC de Beauce-Sartigan grâce à un tour guidé.

Rappelons que le Carrefour jeunesse-emploi Beauce-Sud est un organisme à but non lucratif qui œuvre dans la région depuis maintenant 20 ans pour l'amélioration des conditions de vie des jeunes de 16 à 35 ans.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.