Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 septembre 2017 - 13:36 | Mis à jour : 14:10

Trois rencontres d'information en Nouvelle-Beauce sur le regroupement des paroisses

Par Stéphane Quintin, Journaliste

Les 25, 26 et 27 septembre prochains, les paroissiennes et paroissiens touchés par le regroupement des paroisses, qui entrera en vigueur le 1er janvier 2018, pourront venir recueillir des informations sur le fonctionnement pratique qui en découlera dans le nord de la Beauce.

Les paroisses de cette région touchées par le regroupement sont les suivantes : Saint-Bernard, Saint-Elzéar, Sainte-Hénédine, Saint-Isidore, Sainte-Marguerite, Sainte-Marie, Saint-Maxime-de-Scott, Saint-Narcisse, Saint-Patrice et Saint-Sylvestre.  

Trois rencontres d'information auront lieu à la fin du mois : 

  • le lundi 25 septembre à 19h30 à l'église de Sainte-Hénédine
  • le mardi 26 septembre à 19h30 à l'église de Saint-Elzéar
  • le mercredi 27 septembre à 19h30 à l'église de Saint-Bernard

« Ces rencontres ont pour but de répondre aux questions des paroissiennes et des paroissiens qui ont été informés du projet lors des messes dominicales de la fin de semaine dernière. La création de la nouvelle paroisse, qui portera le nom de Sainte-Mère-de-Jésus, n'a pas pour objectif la fermeture de l'une ou l'autre des églises actuelles », a précisé le curé Patrice Vallée. 

Le regroupement des paroisses entraînera notamment la constitution d'un Conseil de fabrique et d'une Compagnie de cimetières. Des sujets tels que la comptabilité, les fonds de chacune des paroisses, le fonctionnement pratique et les services offerts pourront être discutés à l'occasion de ces rencontres. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.