Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
15 septembre 2017 - 11:30 | Mis à jour : 12:15

Du pain et des galettes pour financer les activités étudiantes de la PSG

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier

Le conseil des élèves de la polyvalente de Saint-Georges (PSG) annonce aujourd'hui sa campagne de financement annuelle. Pour une deuxième année consécutive, les élèves fréquentant cet établissement ont décidé de vendre du pain de la Boulangerie St-Méthode ainsi que des galettes Rondeau de la compagnie Vachon afin de financer leurs activités étudiantes.

À lire également : La polyvalente de Saint-Georges lance sa campagne de financement annuelle (2016)

Cette campagne de financement se tiendra du 21 septembre au 6 octobre prochains.

Les élèves offriront cette année trois sortes de pain à la population beauceronne, soit le pain de style « Grand-Mère » avec grains d’autrefois moulus, le pain « Campagnol, miche blanche » et le pain « Campagnolo, miche 9 grains entiers ». Ils offriront aussi des galettes à l’érable et aux noix, à l’avoine et aux morceaux de chocolat.

Précisons que les pains seront vendus au coût de 4,50 $ l’unité, et les galettes seront vendues au coût de 4,50 $ l’emballage de 6 unités.            

L'entreprise Comact, représentée par Marc Lessard, assurera la présidence d’honneur de l'édition 2017 de cette campagne. En plus de s’investir auprès des élèves lors du lancement de la campagne et d’encourager ceux-ci dans leur vente de pains et de galettes, l’entreprise commanditera un ordinateur portable qui sera attribué au hasard parmi tous les élèves ayant vendu plus de 40 items.                         

Une sollicitation auprès de la population sera faite par les élèves de la polyvalente de Saint-Georges. Les gens peuvent aussi passer des commandes auprès des élèves qu’ils connaissent ou encore en communiquant au 418-228-5541, poste 40 400.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.