Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
10 octobre 2017 - 10:14 | Mis à jour : 11:35

L'ABBS tiendra une activité hommage à l'occasion de la semaine des proches aidants

Par Stéphane Quintin, Journaliste

À l'occasion de la semaine nationale des proches aidants, prévue du 5 au 11 novembre prochains sur le thème « Travailler et prendre soin d'un proche », l'Association bénévole Beauce-Sartigan (ABBS) organisera une activité de reconnaissance à l'intention des proches aidants, articulée autour d'une conférence sur l'anxiété proposée par la psychologue Sylvie Rousseau. 

Cette dernière sera présente au Baril Grill de Saint-Georges le 9 novembre prochain à compter de 9h pour une conférence intitulée « Soyons cool avec le stress et l'anxiété », prévue à la suite d'un déjeuner organisé par le service de soutien aux proches aidants de l'ABBS, qui remettra un certificat de reconnaissance aux proches aidants présents sur place.

Rappelons qu'un "proche aidant" est quelqu'un qui vient en aide, sans rémunération, à une personne dont il est proche et qui présente une perte d'autonomie due à la vieillesse ou à la maladie. L'activité consiste à préparer les repas pour un proche, lui faire ses courses, l'aider dans l'entretien ménager, l'accompagner dans ses visites médicales et veiller à son bien-être. 

Assumant une tâche exigeante et niant souvent leur propre fatigue dans un élan de tendresse envers la personne qui leur est chère, les proches aidants sont ainsi mis en valeur au cours de la semaine nationale qui leur est consacrée début novembre. Au Québec, près d'une personne sur quatre est considérée comme un proche aidant. Selon les données de Statistique Canada (2012) et du Regroupement des aidants naturels du Québec (2014), près de 15% d'entre eux y consacrent au moins 20h par semaine, 60% occupent un emploi, et 19% considèrent que leur santé physique et émotionnelle s'est détériorée en un an. 

« À l'Association bénévole Beauce-Sartigan, nous croyons qu'en contexte d'épuisement, un coup de pouce facilitant les démarches est le bienvenu. Nous savons qu'il est essentiel de soutenir les proches aidants dans leurs tâches afin de leur éviter l'épuisement et nous préconisons l'entraide, la solidarité, le bien-être de nos aînés et des personnes démunies », a mentionné Suzie Bisson, intervenante sociale à l'ABBS. 

À noter qu'avec l'aide de 350 bénévoles, l'organisme de Saint-Georges est en mesure d'offrir des services de répit pour les proches aidants, des visites d'amitié pour les aînés, un accompagnement pour les rendez-vous médicaux, de l'activité physique pour les personnes âgées ou encore de l'aide alimentaire pour les personnes en situation financière précaire. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.