Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
11 octobre 2017 - 15:01 | Mis à jour : 15:35

Des dizaines de citoyens de la municipalité se sont réunis pour l'occasion.

Notre-Dame-des-Pins reboise son centre communautaire

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier
Toutes les réactions 1

Des dizaines de citoyens de Notre-Dame-des-Pins se sont réunis lors du samedi 7 octobre dernier, afin de reboiser le centre communautaire de leur municipalité. Pour l'occasion, l'entreprise Bois Hamel de Saint-Éphrem et son propriétaire Nicolas Hamel ont prêté main forte à ceux-ci, en plus de financer près de 500 végétaux dans le cadre de leur partenariat avec Arbre-Évolution, Coop de solidarité.

À lire également : Bois Hamel s’implique dans l’aménagement du Domaine Taschereau de Sainte-Marie (2016)

En plus de ceux qui ont été financés par l'entreprise éphremoise, c’est un total de 1 200 végétaux incluant plantes et arbustes qui ont été mis en terre dans trois parcelles distinctes de la municipalité, près du pont couvert.

C'est ainsi le bassin de rétention de la 2e Avenue, le parc public de la 36e Rue et les berges de la rivière Gilbert qui ont été reboisés. 
 
Reboisement social
 
L'entreprise Bois Hamel en est à sa troisième année avec le Programme de reboisement social d’Arbre-Évolution, qui lui propose, à chaque année, des projets participatifs de plantation d’arbres.

« L’an dernier, c’était 500 arbres au Domaine Taschereau à Sainte-Marie », explique Nicolas Hamel. « Cette année, nous sommes très heureux de pouvoir à nouveau contribuer dans un projet de la région », ajoute-t-il. 

Arbre-Évolution, Coop de solidarité, est active partout au Québec pour réaliser plusieurs dizaines de plantations par année. « Les entreprises viennent à nous, car elles réalisent qu’elles peuvent faire un geste concret pour l’environnement tous en créant des retombées positives pour des communautés, et ce, près de leur siège social », mentionne le coordonnateur d’Arbre-Évolution, Coop de solidarité, Simon Côté.
 
Un projet participatif
 
La Coopérative parle de l’arbre à visage humain comme manière d’exprimer le volet social des activités de reboisement qu’elle organise. « En plus de donner une occasion de verdir plusieurs espaces publics, des projets comme celui-là permettent à tout le monde de se réunir », précise la directrice générale de Notre-Dame-des-Pins, Dominique Lamarre.
 
Précisons que plus d’une quinzaine de personnes ainsi que des élèves de l’école l’Éco-Pins ont épaulé les socio-arboriculteurs d’Arbre-Évolution présents pour coordonner la mise en terre samedi dernier.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Bien beau des arbres pis encore des arbres mais un moment donné on ne peut plus voir les paysages au loin comme les champs, et c'est pourtant si beau, un champ. Vive le temps ou les gens cultivaient la terre, à cette heure, ça pousse en fou. Et ça fait exprès pour empirer avec encore plus d'arbres.

    Un gars tanné des pouces verts qui charissent - 2017-10-11 18:02