Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
20 octobre 2017 - 04:00 | Mis à jour : 09:53

L'événement débutera dès 18 h dans le stationnement de Place Centre-Ville.

RAPPEL | Retour de la Nuit des sans-abri pour une 9e édition à St-Georges

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier
Toutes les réactions 1

C’est sous le thème « On a tous un rôle à jouer, lequel » qu’aura lieu l’événement « La Nuit des sans-abri » à Saint-Georges ce soir, le vendredi 20 octobre. L'activité de sensibilisation débutera dès 18 h dans le stationnement de Place Centre-Ville, et est organisée par Au Bercail. 

À lire également : Ne pas fermer les yeux face à l’itinérance

Depuis 1989, chaque automne, des centaines de personnes prennent le temps de passer une nuit dans la rue, en solidarité envers les itinérants, qui sont confrontés quotidiennement à des conditions de vie difficiles et souvent intenables.

 « Que l’on parle de toxicomanie, d’alcoolisme, d’instabilité psychologique, de la hausse du coût de la vie, du nombre d’emplois insécures, de séparation amoureuse, de pauvreté extrême, de stress, de deuils, d’itinérance, de détresse etc, ce sont tous des éléments qui sont à risque d’augmenter la vulnérabilité, personne n’est à l’abri », explique l'agente de liaison du Bercail, Émilie Vachon. « Et si pour cette fois, notre rôle était de débuter une démarche d’ouverture, d’information, de soutien envers les différences », ajoute-t-elle.

Bien qu’il s’agisse d’une goutte d’eau dans l’océan des actions à la sensibilisation face à l’itinérance et à la pauvreté, l'organisme Au Bercail, de Saint-Georges, estime que cette soirée, axée sur un accueil chaleureux et inconditionnel, n’en demeure pas moins symbolique et significative à la prise de conscience collective d’une réalité dramatique.

Tout au long de la soirée, l’équipe d’intervenants du Bercail et des bénévoles offriront du bouillon et du café afin de tenir les participants au chaud devant le brasero, symbole de la Nuit des sans-abri.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Prions pour ces hommes et femmes. Il faut les aider à revenir avec nous.

    Alex - 2017-10-20 07:14