Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
1 novembre 2017 - 09:47

Maison de la Famille Nouvelle-Beauce : nouveau service de clinique de pédiatrie sociale

Par Alex Drouin, Journaliste

La Maison de la Famille Nouvelle-Beauce offre, depuis la mi-octobre, une clinique de pédiatrie sociale.

« L’idée d’ouvrir ce service vient d’un constat réalisé par l’équipe de la Maison de la Famille. À savoir que notre offre de services s’adresse aux familles, celles-ci nous font confiance, nous avons l’expertise sociale, il ne manque que le service médical. L’approche de la pédiatrie sociale est identique de celle utilisée dans l’organisme : l’accessibilité, partenariat, collaboration, centrée sur les besoins », a noté la présidente de la Maison de la Famille Nouvelle-Beauce, Geneviève Audet.

Le nouveau service vise à soutenir les enfants et les familles à risques ou en situation de vulnérabilité afin de soutenir l’épanouissement et le développement optimal des enfants de 0 à 18 ans.

« Le but étant de faire vivre des réussites à l’enfant par un choix d’activités qui le passionne : musique, danse, peinture, photographie, sports, entraînement, gym… Il n’y a pas de limite pour développer les passions, qui sont importantes pour un développement optimal », a fait part la travailleuse sociale à la Maison de la Famille et aussi à la clinique de pédiatrie sociale.

Les objectifs :

• Favoriser le développement global des enfants de 0 à 18 ans

• Prévenir les situations de mauvais traitements et de négligence

• Soulager les effets de la négligence et des mauvais traitements

• Aider les enfants à reprendre du pouvoir sur leur vie et leurs conditions

• Favoriser l’engagement des parents et des personnes significatives pour les enfants et leurs familles

• S’assurer que les enfants nourrissent leurs rêves, leurs ambitions, leurs réussites et l’espoir. Ceci, par la « passion-thérapie »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.