Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 novembre 2017 - 14:59 | Mis à jour : 15:53

Annonces en développement économique régional : la Fédération québécoise des municipalités veut des réponses

Par Alex Drouin, Journaliste

À la suite des annonces en développement économique régional effectuées hier (21 novembre) par le ministre des Finances du Québec, la Fédération québécoise des municipalités (FQM) a accueilli favorablement lesdites annonces, mais veut en savoir davantage.

Dans sa mise à jour économique, le gouvernement a fait une place à l’économie des régions en injectant 300 M$ sur six ans pour appuyer le développement économique.

« Alors que les investissements sont une bonne nouvelle, nous nous questionnons sur la flexibilité qu’auront les municipalités dans la gestion de ces sommes. Est-ce que ces investissements transiteront par un programme ou seront-ils versés dans un fonds géré par les municipalités », s’est questionné le président de la FQM, Richard Lehoux.

Un pas dans la bonne direction pour l’Internet haute vitesse

La FMQ a fait savoir qu’elle voyait d’un bon œil l’annonce d’un investissement de plus de 300 M$ dans les infrastructures numériques afin d’assurer le branchement de toutes les régions du Québec à Internet haute vitesse.

« Les besoins en région sont criants, et non seulement il faut poursuivre les investissements pour développer nos régions, mais il faut dans le même temps compléter la cartographie de notre réseau de fibre optique afin d’éviter un développement anarchique sur le territoire et supporter les projets mis de l’avant par les municipalités. D’ailleurs, nous souhaitons que les projets soumis lors de la première vague d’appel de propositions qui n’ont pu être encore financés soient traités de façon prioritaire », a mentionné M. Lehoux.

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.