Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
24 novembre 2017 - 14:48 | Mis à jour : 15:05

Les besoins relationnels, thème du prochain café-discussion de Partage au Masculin

Par Stéphane Quintin, Journaliste

« Des besoins relationnels ? Quessé ça ?! », c'est sur ce thème que se tiendra le prochain café-discussion de l'organisme Partage au Masculin à Saint-Georges-de-Beauce, durant lequel l'animateur, Michel Roy, fera référence aux travaux d'un écrivain et psychosociologue français, Jacques Salomé, spécialiste sur le sujet.

Selon ce dernier, la plupart des adultes ignoreraient qu'ils ont des besoins relationnels. « Au-delà du besoin d'être aimé, il y a d'autres besoins relationnels que les gens ne connaissent même pas », a-t-il énoncé dans une conférence de la série Conversation papillon, spécialisée dans le développement personnel et professionnel. 

Durant le prochain café-discussion de Partage au Masculin, Michel Roy tentera de déterminer quels sont ces besoins relationnels méconnus, maltraités et parfois violentés mais aussi les conséquences de cette méconnaissance sur les êtres humains. 

Ayant pour objectif de mettre à disposition des hommes de la région un lieu de partage et de communication, l’organisme Partage au Masculin est né en 1992, lorsqu’un groupe d’hommes a décidé d’organiser de premiers ateliers de rencontres, interpelés par le taux de suicide et l’absence de ressources dans la région. 

L’activité, gratuite et offerte à tous les hommes ayant le goût d’échanger entre eux dans une atmosphère cordiale et confidentielle, se tiendra à Saint-Georges le jeudi 7 décembre prochain à 19h, au local de l’organisme, au 925 boulevard Dionne. Plus d'informations en appelant au 418-228-7682. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.