Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
20 février 2018 - 11:55 | Mis à jour : 13:46

Partage au Masculin souhaite prolonger la Saint-Valentin à St-Georges

Amélie Carrier

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier

Le prochain café-discussion de Partage au Masculin se tiendra jeudi le 1er mars prochain, à Saint-Georges, dans les locaux de l'organisme. L'activité, qui débutera dès 19 h, aura pour thème « Et si on prolongeait la Saint-Valentin ? ».

À lire également :

La psychologue Sylvie Rousseau, dans sa publication Facebook du mercredi 14 février dernier, a expliqué que les gens se doivent, selon elle, de prendre soin de leurs relations de façon soutenue, constante, et non pas seulement à la Saint-Valentin.

« Faisons des exprès pour plaire à l’autre. Mettons notre couple à l’agenda de façon régulière. Pourquoi ce ne serait pas la Fête de l’amour plus souvent dans l’année ? », écrivait-elle.

Utilisant l’image du « compte d’épargne affectif », Sylvie Rousseau rappelait également, par le biais de cette publication sur sa page, l’importance des petits gestes attentionnés, des marques d’appréciation, des compliments et des encouragements. Animé par Michel Roy, le café-discussion du mois de mars se penchera donc sur ce sujet.

Précisons que cette activité gratuite est offerte à tous les hommes de la région qui ont le goût d'échanger entre eux, de discuter ou de partager leurs expériences dans une atmosphère cordiale, en toute confidentialité. Notons que les contributions volontaires sont les bienvenues.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.