Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 mars 2018 - 15:24

Plaie cutanée du chien ou du chat : quels traitements ?

Article commandité

Une plaie chez un chien ou un chat peut vite dégénérer en infection. L’animal se lèche et ajoute des bactéries supplémentaires contrairement à ce que l’on pourrait croire. Comment le soigner pour éviter le pire ?

Les causes des plaies

Les causes les plus courantes sont les blessures ou les morsures. Mais elles peuvent aussi être à l’origine d’une dermatose : une allergie, un champignon, la présence de puces… La peau démange, l’animal se mordille, se gratte, se lèche, provoquant un saignement et une surinfection.

Plus rare, mais plus embêtant, la myiase cutanée provoquée par des larves de mouches. Celles-ci pondent sur des microlésions de la peau. L’animal ressent des démangeaisons, voire des douleurs. Il est abattu. Le plus souvent la présence de larves est due à un manque d’hygiène localisé sur l’arrière-train.

Les différents traitements

Une plaie est toujours une indication de consultation chez le vétérinaire. Une thérapie innovante dans une clinique vétérinaire à Candiac vous sera proposée pour résoudre le problème efficacement.

En attendant votre rendez-vous, vous pouvez lui apporter des premiers soins, surtout s’il saigne abondamment ou que la plaie est douloureuse.

  • Canalisez la tête de votre animal pour éviter une réaction agressive. Avec un chat, la manœuvre risque d’être plus compliquée…

  • Nettoyez la plaie avec un savon simple, type savon de Marseille. Pas de gel douche ni autres produits moussants. N’utilisez pas de coton pour éviter le dépôt de fibres. Préférez une compresse ou un linge propre. Une fois propre et bien sèche, appliquez un produit antiseptique, surtout pas d’alcool. Formez ensuite un pansement avec une compresse légèrement imbibée d’antiseptique et une bandelette. Si la plaie est infectée, présence de pus, rouge et enflée, agissez de même en attendant un traitement antibiotique.

  • En cas de saignement important, arrêtez l’hémorragie en appuyant fermement une compresse sur la plaie plusieurs minutes, jusqu’à l’arrêt complet. Si le sang forme un jet, faites la même manœuvre et foncez chez le vétérinaire, une artère est touchée.

  • Les dermatoses peuvent se soigner avec des produits naturels par absorption de gel d’aloe vera ou d’huile de lin, connus pour leurs vertus anti-inflammatoires et cicatrisantes. Un cataplasme à l’argile verte sera adoucissant, cicatrisant et bactéricide.

  • La myiase nécessite l’intervention du vétérinaire. Il faudra retirer toutes les larves, utiliser un insecticide si elles sont inatteignables et administrer des antibiotiques.

Dans tous les cas de figure, il ne faut pas hésiter à consulter un professionnel.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.